Sommaire du 1er avril 2017

Cliquer sur l'image ci-dessus pour lire le journal

Témoignages du 27 avril dernier avait annoncé la présence à Madagascar d’une délégation réunionnaise invitée à participer aux célébrations du 70e anniversaire de la révolte de 1947. La répression du soulèvement par l’armée française fit officiellement 89.000 victimes. La vérité est sans doute bien au-dessus de ce nombre. Après avoir participé à un hommage à Gisèle Rabesahala puis à une conférence des partis politiques organisée par l’AKFM, la délégation conduite par Simone Yée Chong Tchi Kan a quitté Antananarivo le 26 mars pour se rendre à 110 kilomètres de là, dans la ville de Moramanga. C’est ici qu’a débuté la révolte, le 29 mars 1947. C’est également dans cette ville qu’eut lieu une des plus féroces répressions. La vengeance de l’armée coloniale a été terrible, la ville a été détruite, et un nombre incalculable de résistants ont été fusillés puis enterrés dans des fosses communes. Pendant deux jours, les Réunionnais ont visité des lieux de mémoire à Moramanga. Retour sur ce moment très émouvant du séjour et qui marquera à jamais tous les membres de la délégation réunionnaise.




Articles

Kanalreunion.com


Facebook Twitter Google plus