Sommaire du 29 juillet 2010

Cliquer sur l'image ci-dessus pour lire le journal

La direction de la Région veut remplacer le projet du Tram-train par "2.000 bus", sans donner aucune garantie financière, et sans aucune rigueur dans la mise en oeuvre. Après cette annonce, l’Alliance est montée au créneau pour dénoncer cette imposture. Les Réunionnais ont droit à un débat public et démocratique sur cette question, qui engage le futur de leur société.

À la différence du tram-train qui fait l’objet d’une convention signée fixant précisément les conditions du financement du projet par des partenaires qui sont la Région, l’État et l’Europe, les 2.000 bus de Didier Robert et Mme Couapel-Sauret sont une mascarade, car le Conseil général et les communes devront payer.

« Le projet est déjà disqualifié »




Articles

Kanalreunion.com


Facebook Twitter Google plus