Sommaire du 26 juillet 2010

Cliquer sur l'image ci-dessus pour lire le journal

Quand en 2005, le premier titre de Zarboutan nout kiltir est décerné par la Région, ce sont plusieurs acteurs de la survie et de la valorisation du maloya qui sont honorés, parmi eux se trouvait Gramoun Baba. Moins de 5 ans après cette distinction, le travail de l’équipe de la Maison des civilisations et de l’unité réunionnais abouti à la reconnaissance du maloya en tant que patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Tout comme le maloya, le servis kabaré est une composante de la culture du peuple réunionnais. Et grâce à la lutte des militants, plus personne ne pourra plus effacer le servis kabaré et le maloya.

Hommage pour un Zarboutan nout kiltir




Articles

Kanalreunion.com


Facebook Twitter Google plus