Sommaire du 12 avril 2010

Cliquer sur l'image ci-dessus pour lire le journal

4 jours après le vote du budget en déséquilibre du Conseil général de Seine Saint-Denis, toujours aucune réaction officielle et publique du gouvernement. Cette décision des élus de la Seine Saint-Denis pose le problème des transferts de compétences qui ne sont pas compensées sur le plan financier. Depuis 2004, le pouvoir central a accumulé 640 millions d’euros de dettes envers le Conseil général de Seine Saint-Denis. La Réunion est elle aussi concernée car l’an dernier, l’État central devait plus de 270 millions d’euros au Conseil général, et avait poussé la Région à aller au contentieux pour obtenir le remboursement d’une dette de plus de 27 millions d’euros, due rien que pour l’année 2008. À Paris cette semaine, Didier Robert va-t-il demander au gouvernement de payer ce qu’il doit aux Réunionnais ?

Le gouvernement prêt à payer ou à assumer l’impopularité ?




Articles

Kanalreunion.com


Facebook Twitter Google plus