Sommaire du 30 juin 2010

Cliquer sur l'image ci-dessus pour lire le journal

« On se croirait en Afrique ici » pour avoir prononcé cette phrase, le préfet Girot de Langlade est traduit en correctionnelle après avoir été mis à la retraite, c’est-à-dire avoir été sanctionné par son administration. Qu’attendent les autorités judiciaire et administrative pour réagir aux propos d’un professeur qui, accusé d’agression sexuelle, dit ceci : « Je suis blanc et de toute façon, ici c’est des nègres et toutes des p… et c’est comme cela qu’il faut faire » ?

Hier, c’est un fonctionnaire mis à la retraite d’office par son administration qui a été jugé. Aujourd’hui, qu’attendent les autorités pour sanctionner un autre fonctionnaire d’État auteur de propos d’une violence inouïe à l’encontre des Réunionnais ?

Nouvelle étape dans le combat contre le racisme




Articles

Kanalreunion.com


Facebook Twitter Google plus