Sommaire du 21 juin 2010

Cliquer sur l'image ci-dessus pour lire le journal

Les conséquences de la crise en Europe ont touché directement Maurice avec une baisse de 6,4% de sa fréquentation touristique, alors qu’en 2009, le nombre de touristes a augmenté à La Réunion. Mais pour le président de l’Association des Hôteliers et des Restaurateurs de l’Ile Maurice (AHRIM), 2010 risque d’être pire que 2009 car les touristes européens s’adaptent à la crise et vont rechercher le dépaysement plus près de chez eux, ou restent moins longtemps à l’hôtel. Cela démontre les limites d’une stratégie à Maurice, avec des conséquences pour La Réunion.

Du fait de la crise en Europe, le nombre de touristes a diminué à Maurice. Cette situation va durer et risque à court terme d’intensifier les initiatives prises par Maurice pour capter le plus grand nombre de touristes possibles dans notre région.




Articles

Kanalreunion.com


Facebook Twitter Google plus