Alon filozofé

Cultiver l’idéologie de la fraternité

Billet philosophique

Témoignages.re / 4 octobre 2013

"Témoignages" a publié lundi dernier un compte-rendu d’un événement très important — surtout par la richesse des idées et des valeurs dont il était porteur — qui s’est déroulé la veille à Saint-Paul : la 5ème édition de la Journée réunionnaise de la Fraternité, organisée par le Groupe de Dialogue Inter-religieux de La Réunion (GDIR), avec le soutien de plusieurs partenaires associatifs. Comme "billet philo" de cette semaine, nous revenons sur cet événement en publiant ci-après le texte intégral de la déclaration proclamée à cette occasion par les responsables du GDIR avec tout le public présent. Un texte admirable par les réflexions émises pour cultiver l’idéologie de la fraternité dan nout péi. Une idéologie allant à l’encontre de l’idéologie dominante que nous imposent les classes dominantes par leur système socio-économique, médiatique et politique, à savoir : celle de l’individualisme et du profit personnel au détriment du bien commun. Eh bien, voici pourquoi et comment nous devons nous donner la main pour changer notre société dans le sens de la justice et la solidarité, les piliers de la fraternité.


Kanalreunion.com