Alon filozofé

« Formons un chœur »

Billet philosophique

Roger Orlu / 15 mai 2015

Dans les trois précédents ‘’billets philo’’, nous avons mis en avant plusieurs témoignages de penseurs réunionnais très divers qui défendent les valeurs et les principes de la solidarité comme du bien commun, face aux obsessions dominantes de l’égocentrisme, du sectarisme et de la compétitivité. Nous avons cité notamment Raïssa Noël, Daniel Singaïny, Omar Issop-Banian, Paul Vergès etc… Aujourd’hui, nous allons vous proposer d’autres réflexions sur ces mêmes concepts, à propos d’un geste exemplaire accompli dans le monde artistique du pays.

JPEG - 74.5 ko
Ho Hai Quang, Davy Sicard et Didier Delezay chantant ensemble ‘’Chœur pour le Vietnam’’. (photo Jean-Claude Delmas)

Le 7 mai dernier au Port, trois groupes de chanteurs et musiciens réunionnais bénévoles ont offert à un public nombreux et solidaire un magnifique concert pour apporter un soutien sanitaire aux victimes vietnamiennes de l’agent Orange bombardé par l’armée des USA sur leur pays pendant la guerre des années 1970-75. Ces groupes talentueux étaient conduits par Ho Hai Quang, président de l’association Orange Dihoxyn, Davy Sicard et Didier Delezay d’Oté Pirates, qui se sont retrouvés ensemble sur la scène du Théâtre Sous les Arbres dans leur démarche de solidarité.

Dans plusieurs de leurs chants, ils ont exalté les valeurs fondamentales à cultiver dans notre pays comme dans le monde et ils ont lancé de vibrants appels à continuer le combat pour changer notre société, afin de la rendre libre, juste et fraternelle. C’est le cas du merveilleux chant de Ho Hai Quang intitulé ‘’Chœur pour le Vietnam’’, qui nous appelle à « former un chœur » pour faire avancer la solidarité. Un chant dont nous publions les paroles ci-après et que nous vous invitons à proclamer en chœur avec vos proches pour répandre au maximum ces belles pensées…

Si tu ne peux pas oublier
Les tapis de bombes au napalm
Qui déchiraient le sol du Vietnam
Alors avec moi, il faut chanter
Lève-toi, chante avec moi
Formons un chœur de millions de voix

Si tu ne peux pas oublier
La gamine en flammes qui courait
Les villages qu’on incendiait
Alors avec moi, il faut chanter
Lève-toi et chante avec moi
Formons un chœur de millions de voix

Si comme moi t’es persuadé
Qu’une torche vivante, en priant
Peut renverser des régiments
Alors avec moi, il faut chanter
Lève-toi et chante avec moi
Formons un chœur de millions de voix

Si aujourd’hui t’es révolté
De voir les assassins pardonnés
Et les victimes déboutées
Alors avec moi, il faut chanter
Lève-toi et chante avec moi
Formons un chœur de millions de voix

Si tout comme moi tu crois
Qu’on peut, en mêlant nos voix
Donner l’espoir et la joie
Prends ta guitare ou claque des doigts
Lève-toi et chante avec moi
Formons un chœur de millions de voix


Kanalreunion.com