Alon filozofé

« La Philosophie, une École de la Liberté »

Billet philosophique

Roger Orlu / 28 août 2009

Texte extrait de "SHS regards", le magazine du Secteur des sciences sociales et humaines de l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture). (1) Les inter-titres sont de "Témoignages".

L’UNESCO a publié un ouvrage intitulé : "La Philosophie, une École de la Liberté". Son sous-titre est : "Enseignement de la philosophie et apprentissage du philosopher : état des lieux et regards pour l’avenir".
Cet ouvrage est basé sur les résultats d’une enquête mondiale et il est un véritable vivier de propositions et de recommandations inédites.

La rencontre des enfants avec la pensée réflexive

Découvrir l’étonnement des enfants face aux questionnements que suscite leur rencontre avec la pensée réflexive, tel est le propos du premier chapitre de l’ouvrage. Il offre un aperçu d’un champ d’enseignement tout à fait nouveau, celui de l’apprentissage de la philosophie aux niveaux préscolaire et primaire.
On y découvre toute la portée de donner aux enfants aussi bien l’occasion que l’espace pour aborder des questions de nature philosophique, y compris à caractère métaphysique, auxquelles la science ne peut répondre. Cette aspiration mise ainsi en exergue nous exhorte à une réflexion plus poussée sur l’éducation, sur l’apprentissage ainsi que sur le rôle des maîtres.

Une véritable puissance créatrice pour les jeunes

Rencontrer la philosophie à l’adolescence s’avère un moment ô combien important dans la mémoire du parcours éducatif. Le chapitre II offre les visages multiples de ce que sera cette empreinte, une véritable puissance créatrice.
On prendra conscience de la force pédagogique de la philosophie à ce moment charnière de la vie, où la personnalité cherche à se construire. L’adolescent qui questionne, s’opposant souvent pour mieux s’affirmer, c’est cette figure de l’évolution–révolution de l’individu que l’ouvrage se propose de saisir avec tous les paradoxes et les contradictions qui la sous-tendent.

Des ressources infinies

Décrire le vaste champ de la réflexion philosophique à l’université, voilà l’ambition du chapitre III. Il aborde toute la complexité de l’enseignement de la philosophie avec ses multiples facettes et ramifications ainsi que les ressorts profonds de ses liens intrinsèques avec la défense des libertés académiques et de la liberté d’expression.
Puiser dans les ressources infinies de la philosophie, c’est à cela qu’aspire le chapitre IV en déclinant toute la richesse des autres manières de philosopher : autres lieux, autres besoins, autres réponses....

L’image foisonnante de la philosophie dans le monde

Ces pages ne manqueront pas de surprendre par l’inattendu des pratiques qu’elles décrivent mais aussi par l’originalité des vingt propositions énumérées faisant appel à l’imaginaire et à la volonté d’implication de tout un chacun.
Explorer l’étendue de la philosophie par le prisme des chiffres, des verbatim, des graphiques et des statistiques à travers les résultats du questionnaire de l’UNESCO, telle est la vocation du chapitre V.
Cette partie sert à sa manière à refléter l’image foisonnante de la philosophie dans le monde.

* Envoyez vos critiques, remarques et contributions afin que nous philosophions ensemble… ! temoignages@wanadoo.fr

(1) Voir le site Internet : www.unesco.org/shs/regards


Kanalreunion.com