Alon filozofé

Le lien entre la loi pour l’égalité réelle et l’amour de la sagesse

Billet philosophique

Roger Orlu / 22 janvier 2016

Comme cela a été annoncé vendredi dernier par le sénateur communiste réunionnais Paul Vergès, dans moins de 2 mois, le 19 mars prochain — une date symbolique —, pourrait être votée la loi pour l’égalité réelle dans les Outre-mer. Une loi qui peut ouvrir une 3e étape de notre Histoire après l’abolition de l’esclavage le 20 décembre 1848 et l’abolition du statut de colonie de notre pays le 19 mars 1946. En quoi cette loi doit-elle et pourrait-elle concrètement avoir un lien avec l’amour de la sagesse ?

JPEG - 15.3 ko
Matthieu Ricard, Alexandre Jollien et Christophe André, co-auteurs de l’ouvrage ‘’Trois amis en quête de sagesse’’.

Un livre très important pour la pensée humaine vient de paraître en France sous le titre : ‘’Trois amis en quête de sagesse’’. Un ouvrage co-signé par le psychiatre Christophe André, le philosophe Alexandre Jollien et le moine bouddhiste Matthieu Ricard, qui « aborde simplement et sérieusement les grandes questions que se pose celui ou celle qui cherche à conduire au mieux son existence », selon les éditeurs.

Dans leur livre, ces amis de la sagesse évoquent notamment les problèmes de l’ego, de la culpabilité et du pardon, de la liberté… et répondent à des questions essentielles, comme par exemple : « Comment diminuer le mal-être ? Comment vivre avec les autres ? Comment développer notre capacité au bonheur et à l’altruisme ? Comment devenir plus libre ?…. ». Quand on connaît les compétences et les expériences de ces penseurs et acteurs, on ne peut qu’être attentif à leurs réponses.

« Nous pouvons toujours faire mieux »

D’ailleurs jeudi dernier, ils étaient invités tous les trois dans l’émission ‘’La grande librairie’’ de France 5 et l’on a pu apprécier la pertinence de leurs réflexions sur les questions posées par l’animateur François Busnel. Ils ont notamment déclaré qu’« il faut se débarrasser de l’arrogance et de l’égocentrisme pour aller à la rencontre de l’autre car la vie est un combat contre les souffrances, notamment celles liées à l’égoïsme ».

Nous citerons deux autres pensées exprimées par ces « trois amis en quête de sagesse » : « Le bonheur n’existe pas sans altruisme, sans solidarité avec l’autre, sans bonté et sans amour » et « nous devons nous attaquer aux conditions du malheur, sans jamais désespérer, car nous pouvons toujours faire mieux » en sachant que « face aux problèmes de l’humanité, nous devons nous débarrasser du RAF (rien à foutre) », que l’on appelle en général l’indifférence.

L’ère de la responsabilité et d’un développement durable

Cette culture du bon sens, de l’intelligence, de l’ouverture aux autres, de la justice et donc de la sagesse devrait inspirer les parlementaires de La Réunion en charge de la loi historique pour l’égalité réelle dans les Outre-mer. Mais la plupart d’entre eux s’en préoccupent-ils ? Et que font-ils à ce sujet ? De même, qu’en font la plupart des responsables des organisations syndicales, politiques, associatives et des moyens d’information ?

Voilà pourquoi il est indispensable d’aider le maximum de nos compatriotes à prendre conscience de l’importance de ce vote, à exprimer leur opinion sur le contenu de ce projet et à se mobiliser afin que cette loi permette enfin à notre peuple d’entrer dans l’ère de la responsabilité et d’un développement durable du pays, comme le propose concrètement le Parti Communiste Réunionnais. C’est ainsi que cette loi pourra avoir un lien réel avec l’amour de la sagesse…

Roger Orlu


Kanalreunion.com