Alon filozofé

Oui à l’entente des civilisations !

Billet philosophique

Roger Orlu / 3 juillet 2015

Après des tragédies dites terroristes survenues la semaine dernière dans plusieurs pays dont la France, le chef du gouvernement français a fait des déclarations qui posent de graves problèmes au niveau mondial depuis des années autour du concept de « guerre des civilisations ». Comment remettre en cause cette perspective mise en avant par le socialiste Manuel Valls, félicité par des conservateurs et critiqué par plusieurs de ses amis ?

JPEG - 28.1 ko
Un symbole réunionnais de l’entente entre les civilisations cultivée par notre peuple depuis 352 ans : Ho Hai Quang et Lilian Thuram lors d’une soirée contre le racisme organisée au Kabardock du Port en septembre 2009 avec de nombreux artistes par la Maison des Civilisations et de l’Unité Réunionnaise.

« Une civilisation est un ensemble complexe de phénomènes sociaux, de nature transmissible, présentant un caractère religieux, moral, esthétique, technique ou scientifique, et communs à toutes les parties d’une vaste société ou à plusieurs sociétés en relation », comme l’indique André Lalande dans son ‘’Vocabulaire technique et critique de la philosophie’’. Il rappelle à ce sujet qu’il y a « diverses aires géographiques de civilisations » et « des civilisations successives dans l’histoire de l’humanité dans une même aire géographique ».

Ce philosophe ajoute que « l’on parle aussi des langues de civilisations, orales et écrites, employées comme moyens d’expression d’idées politiques, historiques, scientifiques, philosophiques, etc. ». Enfin, il rappelle que « la civilisation est aussi opposée à l’état sauvage ou à la barbarie ; c’est ce qui est commun à toutes les civilisations ».

Sauver l’humanité

Sur cette base, ne devons-nous pas dire non à la guerre des civilisations mais oui à leur entente, afin de faire progresser l’humanité vers la sagesse et lui permettre de relever les grands défis auxquels elle est confrontée ? Dans cet esprit, soyons conscients qu’il n’y a pas d’entente possible entre les civilisations sans justice sociale, sans dialogue et sans respect de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (10 décembre 1948), qui exige notamment l’égalité entre les humains.

Cela peut signifier la nécessité absolue de changer d’une certaine façon de civilisation dans tous les pays du monde comme au niveau planétaire pour faire avancer chaque citoyen et l’humanité en général vers plus d’humanisme, de respect de la dignité de tous et de fraternité. Voire même pour sauver l’humanité au moment où elle est menacée de disparition, comme le souligne le philosophe Yves Paccalet.

Des combats à mener

Dans le monde entier, des peuples se battent déjà dans ce sens, notamment pour en finir avec la « civilisation » barbare capitaliste, qui tue un enfant toutes les sept secondes par la famine. Et comme on le sait, la lutte contre les guerres de religions comme la lutte des classes contre l’exploitation de l’homme par l’homme et la solidarité internationale pour la justice et la paix font avancer la civilisation de l’humanité.
À La Réunion même, des compatriotes sont engagés dans ce combat contre la dictature des profiteurs et pour la démocratie, l’égalité réelle, l’unité dans la diversité, la fraternité réunionnaise. C’était par exemple l’objectif des militants qui ont élaboré collectivement le projet de la Maison des Civilisations et de l’Unité Réunionnaise ; c’est aussi le sens de l’engagement du Groupe de Dialogue Inter-religieux de La Réunion…


Kanalreunion.com