Alon filozofé

Quelques ‘’pensées du jour’’

Billet philosophique

Roger Orlu / 2 octobre 2015

Dans cette chronique de vendredi dernier, nous avons annoncé que « pour avancer vers la sagesse et sortir de la kouyonis dan nout péi, sans aucun doute, des réponses intéressantes seront apportées ce dimanche 27 septembre à Sainte-Suzanne et à Saint-Pierre ». Nous en avons eu la confirmation respectivement au premier meeting de « l’union des Forces de Progrès pour le Développement et l’Égalité » et à la célébration de la 7e Journée Réunionnaise de la Fraternité par le Groupe de Dialogue Inter-religieux de La Réunion (GDIR).

JPEG - 73.1 ko
À la 7e Journée Réunionnaise de la Fraternité, le stand du mouvement ATD Quart-Monde, qui prépare avec divers partenaires la traditionnelle Journée Mondiale du Refus de la Misère le 17 octobre prochain à Champ-Fleuri.

En effet, au grand meeting unitaire du Bocage à Sainte-Suzanne, l’ambiance était très chaleureuse entre les militantes et militants de diverses organisations politiques, rassemblées sur un projet commun qui peut changer de façon progressiste l’avenir du peuple réunionnais. Cette solidarité réunionnaise pour relever de façon libre et responsable les défis d’urgence et à venir s’est exprimée aussi avec force dans les allocutions des représentants du P.C.R., du Comité de l’Appel de l’Ermitage et du Progrès.
Ainsi, Maurice Gironcel a appelé l’ensemble des Réunionnais à « lutter ensemble en cultivant l’amour de La Réunion » et Raïssa Noël a plaidé avec force en faveur de la mobilisation générale pour « éliminer toutes les formes de pauvreté dans le pays ». Paul Vergès a souhaité que tous nos compatriotes prennent conscience du nouveau tournant historique qui peut se produire après ces élections par un changement de statut du pays vers une gouvernance démocratique et Patrick Lebreton a souligné que cela permettra de mettre fin au « système de société injuste imposé à notre pays ».

Le "faire ensemble"

D’autres pensées très lucides ont été exprimées par plusieurs personnalités du monde cultuel et culturel réunionnais à Saint-Pierre, comme par exemple Idriss Issop-Banian, président du GDIR. Avec raison, il a rappelé que « la fraternité s’apprend dans la famille, à l’école et dans la vie de tous les jours » et souhaité « que toute La Réunion fasse de cette Journée Réunionnaise de la Fraternité un grand-rendez-vous annuel de la paix et de l’espérance ».
On peut citer aussi le secrétaire de la Ligue des Droits de l’Homme à La Réunion, Dominique Rivière, qui a notamment déclaré : « Nous sommes dans un moment où concrétiser notre "vivre ensemble’’ appelle davantage à "faire ensemble", dans le respect du pluralisme des convictions et des croyances ». Et dans ce ‘’faire ensemble’’, on peut évoquer la présence à ce rassemblement de nombreuses associations, comme par exemple celle d’ATD Quart-Monde, qui prépare avec divers partenaires la traditionnelle Journée Mondiale du Refus de la Misère le 17 octobre prochain à Champ-Fleuri.

« Na in zour i apele domin »

Dans cet esprit, nous allons vous citer quelques ‘’pensées du jour’’ parmi celles qui sont présentées depuis la mi-septembre chaque matin à 6 heures 40 et à 7 heures 40 sur la radio Kanal Océan Indien, avant l’émission ‘’Alon kozé’’ :
• « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! » (Karl Marx et Friedrich Engels dans le ‘’Manifeste du Parti communiste’’ 1848).
• « Na in zour i apele domin » (Proverbe réunionnais publié par Daniel Honoré en 2002 avec l’Union pour la Défense de l’Identité Réunionnaise).
• « Pour chaque minute où vous êtes en colère, vous perdez soixante secondes de bonheur » (Ralph Waldo Emerson, philosophe et poète américain 1803-1882).
• « Plus on prend de la hauteur et plus on voit loin » (Proverbe chinois).
• « L’humanité doit rompre définitivement avec le racisme et avec toutes les formes d’esclavages comme de barbaries » (Cheikh Anta Diop, philosophe et militant politique anticolonialiste sénégalais cité par le philosophe réunionnais Radjah Véloupoulé le 29 août dernier).


Kanalreunion.com