Alon filozofé

« Qui marche sur l’eau »

Billet philosophique

Roger Orlu / 9 septembre 2016

Pour beaucoup de Réunionnais et autres citoyens du monde entier, la philosophie c’est réfléchir par exemple sur les enseignements à tirer de l’Histoire pour préparer notre avenir (alon voir ousa nou sorte pou voir ousa nou sava é kosa nou fé…). Mais c’est aussi connaître et anticiper ce qui nous attend dans le futur pour construire notre avenir de façon responsable et solidaire le mieux possible. On ne va pas opposer ces deux démarches l’une à l’autre, mais on va mettre en avant cette semaine des Réunionnais qui cultivent l’anticipation du futur pour mieux le préparer. 


JPEG - 57.8 ko
André Béton, auteur de l’exposition ‘’Vergès’’.

Nous citerons d’abord l’École du Jardin Planétaire de La Réunion, qui a organisé ce samedi 3 septembre au Village artisanal de l’Éperon (Saint-Gilles les Hauts) des échanges pour une alimentation saine, après la projection d’un film de Pierre Beccu intitulé ‘’Regards sur nos assiettes’’. Dans ce documentaire, six étudiants montrent avec plusieurs experts les impacts positifs ou négatifs de nos choix de consommateurs et plaident en faveur d’une « souveraineté alimentaire agro-biologique dans le monde ».

Durant le débat en présence du réalisateur, des militants de plusieurs organisations associatives péi ont souligné l’importance de mettre en œuvre au plus vite et au maximum à La Réunion une autosuffisance alimentaire biologique réunionnaise, libérée des pesticides, engrais chimiques et autres pollutions mortelles. C’est pourquoi ils ont également souhaité un pouvoir démocratique réunionnais pour en finir avec la malbouffe dont profitent les multinationales du système néo-colonial.

Une autonomie réunionnaise

Dans cet esprit, nous voudrions citer d’autres organisations réunionnaises de la société civile qui font de nombreuses propositions très intéressantes et globales pour construire un développement durable du pays ; c’est le cas par exemple du réseau GRANDDIR (Groupement Régional des Acteurs de l’éducation à l’eNvironnement pour un Développement Durable de l’Ile de La Réunion) et du collectif Alternatiba Péi. C’est le cas aussi d’une organisation humanitaire comme ATD Quart Monde Réunion, qui prépare l’édition 2016 de la Journée Mondiale du Refus de la Misère (17 octobre), sur le thème ‘’De l’humiliation et de l’exclusion à la participation : éliminer la pauvreté sous toutes ses formes’’.

Nous devons aussi parler des propositions que vient de faire connaître le CESER (Conseil Économique, Social et Environnemental de La Réunion), présidé par Jean-Raymond Mondon, au sujet du projet de loi en cours d’élaboration pour l’égalité réelle dans les Outre-mer. Pour faire face aux défis à venir dans les vingt ans à venir, cette institution consultative préconise une autonomie réunionnaise avec une « décentralisation accompagnée d’une véritable déconcentration » et le « renforcement de l’insertion régionale de La Réunion au sein de sa zone géographique ».

« Un sens commun de l’existence »

Dans le monde religieux réunionnais, il y a également des réflexions et des échanges pour anticiper l’avenir, comme le fait par exemple le Centre Saint-Ignace, animé par le Père jésuite Stéphane Nicaise, qui vient de lancer une série de forum-débats sur le problème de « la montée de l’extrême droite dans la plupart des pays occidentaux ». Et comme le disent les organisateurs de ces échanges pour plusieurs mois, « tout ce lot de souffrances sociales invite à se remettre davantage ensemble pour retrouver le chemin d’un sens commun de l’existence, d’une vision commune de l’homme aujourd’hui ».

Or un artiste réunionnais a été tellement touché par ce sens du bien commun et de la vision de l’avenir de notre peuple cultivé depuis plus de 70 ans par un engagé politique du pays, qu’il lui consacre actuellement une exposition de dizaines de portraits. Une exposition d’André Béton à voir jusqu’au 17 septembre prochain à la Galerie d’Art de l’Apéka à La Plaine des Cafres, où Paul Vergès est comparé à Jésus, « qui marche sur l’eau » d’après l’évangile…

Roger Orlu


Kanalreunion.com