Alon filozofé

« Tienbo ansanm »

Billet philosophique

Témoignages.re / 23 octobre 2015

Deux livres porteurs de messages très forts viennent de paraître à l’échelle internationale. Des messages qui peuvent intéresser les Réunionnais solidaires des peuples du monde et déterminés à continuer le combat de nos ancêtres pour la liberté.

JPEG - 61.5 ko
Dominique Versini, président d’ATD Quart-Monde à La Réunion.

Dans ‘’Manifeste pour un monde solidaire’’, Jean-Marc Borello et Jean-Guy Henckel nous disent qu’« un autre monde est possible... Il est grand temps de remettre l’économie à sa juste place. C’est-à-dire au service du plus grand nombre, de l’intérêt général et du bien commun. Éloge de l’économie sociale et solidaire, de l’agriculture biologique et de l’alimentation de proximité, ce livre n’est pas seulement une description de belles expériences socio-économiques. Il est aussi une exhortation, un appel à la mobilisation.
Face à la montée de l’exclusion, de l’injustice, de la souffrance et de l’exploitation, ce manifeste souligne l’importance de valeurs sociales fortes comme la démocratie, la solidarité, la participation, la citoyenneté, l’inclusion. Les auteurs, depuis plus de trente ans et chacun dans son domaine, traduisent ces vœux en actes ».

‘’Nos larmes ont la même couleur’’

Le second ouvrage que nous voulons citer est ‘’Nos larmes ont la même couleur’’, de Bushra Awad et Robi Damelin, où deux mères, chacune orpheline d’un fils tué, expriment toutes deux la douleur fulgurante de la perte d’un enfant. Robi Damelin est israélienne, solidaire de la lutte de libération du peuple palestinien. En 2002, son fils David, 28 ans, est abattu par un sniper alors qu’il effectue sa période de réserve (affectation suivant le service militaire, obligatoire pour tout Israélien actif) dans les territoires palestiniens. Mahmoud, Palestinien de 17 ans, fils de Bushra Awad, est, quant à lui, tué en 2008 par des soldats israéliens dans son village de Cisjordanie.
« Ces deux femmes devraient se haïr. Pourtant, elles militent ensemble au sein d’une association qui rassemble des familles israéliennes et palestiniennes endeuillées par le conflit. Si ceux qui ont payé le prix fort — la mort d’un être aimé — sont capables d’empathie et de dialogue avec les éplorés du camp adverse, sans chercher vengeance, alors tout semble encore possible... ».

« S’unir est la seule solution »

Les valeurs humaines fondamentales défendues par les auteurs de ces deux livres ont été exprimées par des centaines de Réunionnais(es) le samedi 17 octobre dernier à Champ-Fleuri (Saint-Denis) à l’occasion de la célébration de la Journée Mondiale du Refus de la Misère, organisée par le mouvement ATD Quart-Monde de La Réunion. Son président, Dominique Versini, a notamment déclaré dans son allocution d’ouverture : « Soyez aux côtés de ceux qui sont exclus afin qu’ils ne le soient plus. Mieux encore, ayez l’audace de dénoncer les injustices. (…) Pour éradiquer la discrimination, l’exclusion et la misère, pour redonner la dignité à l’Homme, unissons nos forces dans ce sens. (…) S’unir est la seule solution pour construire un monde juste et durable, car ce sont les personnes vivant dans le plus extrême dénuement qui nous montrent ce chemin de solidarité, de courage et d’espérance ».
Face aux diviseurs-conservateurs, c’est exactement le sens que donne Patrick Lebreton avec tous ses alliés pour les élections régionales des 6 et 13 décembre prochain, où « les Réunionnais auront leur mot à dire. Le moment est venu de changer et de bousculer les systèmes qui nous condamnent à l’échec. Il est temps, enfin, de porter un projet réunionnais qui guide le développement de notre pays sur les 20 prochaines années. Socialistes, communistes, progressistes, nous porterons ensemble ce projet sur tous les fronts… aujourd’hui et demain ! ». Alon « tienbo ansanm », comme l’a dit une des banderoles d’ATD Quart-Monde.


Kanalreunion.com