Alon filozofé

Vif intérêt pour le dialogue philosophique régional

Billet philosophique

Témoignages.re / 21 août 2009

Texte extrait de "SHS regards", le magazine du Secteur des sciences sociales et humaines de l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture). (1) Les inter-titres sont de "Témoignages".

Récemment, l’UNESCO a mis le dialogue philosophique à l’honneur en organisant des conférences régionales en Asie et dans le monde arabe.
Une première conférence de haut niveau s’est tenue à Tunis (Tunisie) les 11 et 12 mai derniers sur le thème "L’enseignement de la philosophie dans le monde arabe".
La deuxième rencontre, intitulée "L’enseignement de la philosophie dans la région Asie-Pacifique", s’est tenue les 25 et 26 mai 2009 à Manille (Philippines).
Et enfin, une troisième rencontre portant sur "Le dialogue philosophique interrégional Asie-Monde Arabe" a été organisée du 28 au 30 mai à Bangkok (Thaïlande).

Apprentissage de la philosophie par des enfants

La conférence de Tunis a réuni des ministres de l’éducation, des professeurs de philosophie et des experts qui ont abordé les principaux défis auxquels la région se trouve confrontée dans le domaine de l’enseignement de la philosophie. Ils devaient également dégager des perspectives d’action afin que cette discipline soit intégrée dans les programmes où elle n’existe pas encore.
Au cours de différentes sessions, les participants ont ainsi discuté de l’expérience régionale en matière d’apprentissage de la philosophie par des enfants scolarisés en écoles primaires, ainsi que de l’enseignement de la philosophie aux niveaux secondaire et tertiaire.

La riche tradition philosophique de l’Asie et du Pacifique

La conférence de Manille a été organisée par le Ministère de l’Éducation des Philippines, le Bureau de l’adjoint au Président philippin et la Commission des Philippines pour l’UNESCO.
Cette conférence a permis d’examiner la formulation de politiques dans le domaine de l’enseignement de la philosophie aux niveaux national et régional, afin d’aboutir à une éducation de qualité. Dans cette perspective, les principaux défis, auxquels la région Asie-Pacifique est confrontée, ont été abordés tels que :
la place qui doit être accordée à la philosophie dans les programmes d’enseignement primaire et secondaire ;
la valeur ajoutée de la recherche philosophique pour l’éducation morale ;
la question fondamentale de la formation des professeurs de philosophie ;
le développement de contenus culturellement appropriés et de méthodes s’inspirant de la riche tradition philosophique de l’Asie et du Pacifique ;
et la question de la nécessaire interaction entre l’enseignement de la philosophie dans le secondaire et dans l’enseignement supérieur.

Renforcer l’enseignement de la philosophie

L’étude "La Philosophie, une École de la Liberté", publiée par l’UNESCO en 2007, qui dresse un état des lieux de l’enseignement de la philosophie dans le monde, a également été utilisée lors des deux conférences régionales de Tunis et Manille. Cette étude, basée sur les résultats d’une enquête menée à l’échelle mondiale, établit l’état de l’enseignement de la philosophie à tous les niveaux d’enseignement, que ce soit dans le cadre de l’éducation formelle ou informelle.
À la suite de ces deux conférences, un "Plan d’action" a été adopté par les participants, afin d’engager les pays dans la formulation de politiques pour l’introduction et le renforcement de l’enseignement de la philosophie dans les programmes scolaires.

Le dialogue est essentiel

À la fin du mois de mai, le dialogue philosophique interrégional Asie-Monde Arabe, lancé en 2004, s’est tenu à Bangkok (Thaïlande). Cette rencontre visait à renforcer la compréhension mutuelle entre philosophes de différentes régions, ainsi que la connaissance, au niveau local, régional et international de la richesse des traditions philosophiques des différentes régions du monde.
Le dialogue est essentiel pour développer une meilleure compréhension non seulement des autres, mais aussi de nous-mêmes. Actuellement, l’enseignement de la philosophie dans presque toutes les régions du monde comprend des éléments de base où prédominent les philosophes occidentaux et les travaux publiés dans des langues occidentales.
Afin de renforcer la connaissance aux niveaux local, régional et mondial de la richesse des traditions philosophiques des différentes régions du monde, le Programme de philosophie du Secteur des sciences sociales et humaines de l’UNESCO a lancé, depuis 2004, des programmes interrégionaux de dialogue philosophique.

* Envoyez vos critiques, remarques et contributions afin que nous philosophions ensemble… ! temoignages@wanadoo.fr

(1) Voir le site internet : www.unesco.org/shs/regards


Kanalreunion.com