Di sak na pou di

70 ans de la Sécu : Scandalisé, écœuré par la désinformation ambiante !

Courrier des lecteurs de Témoignages / 13 octobre 2015

Pour le 70e anniversaire de la sécurité sociale, les médias de masse évitent par tous les moyens, de parler de son fondateur, le Ministre du travail communiste : Ambroise Croizat… Vont-ils continuer longtemps à passer sous silence le rôle exact fondamental d’Ambroise Croizat dans la création de la sécurité sociale. Décidément l’anticommunisme imbécile n’a pas de limites !
Et la presse grand public continue à dire que le fondateur de la sécu serait un certain Laroque.
Il s’agit tout à la fois d’une falsification de l’histoire, de manipulation idéologique et de paresse intellectuelle.
En fait, cette falsification de l’histoire permet d’éviter de parler du rapport de force qui a permis cette grande avancée sociale. En effet, à ce moment-là, 29 % des voix du peuple allaient au Parti Communiste Français (appelé alors le parti des fusillés : ses militants avaient payé un lourd tribu pendant la résistance). De plus, la CGT comptait 5 millions d’adhérents, et la classe ouvrière était sortie grandie par sa participation à la résistance. Alors que bons nombre de financiers et les grandes figures du patronat français s’étaient compromis dans la collaboration avec les nazis.
Sans ce rapport de force nous n’aurions rien eu. Aucune avancée sociale et évidemment pas de sécu.

Et puis, il y a une chose dont les médias aux ordres ne risquent pas de parler.
Alors qu’Ambroise Croizat était enfermé à la prison de la santé et au bagne d’Alger, dès 1939, parce que Communiste, Laroque était encore fonctionnaire au ministère du travail de Pétain à Vichy… Il ne rejoindra la résistance que bien plus tard comme d’autres.
Une première fois, Pétain avait enfermé Ambroise Croizat pour le réduire au silence… Mais aujourd’hui pas besoin de prison… les médias formatés aux mains des oligarques le réduisent au silence une deuxième fois…
Ils sont experts en la matière ! Sur cette période de notre histoire qui invente le modèle économique social français : silence sur l’action fondamentale des ministres communistes dans le gouvernement du général De Gaulle : silence sur le rôle de la CGT qui a (essentiellement) bâti et géré les caisses de la sécurité sociale.
Mais, Il se peut qu’un jour par trop de mépris, d’exclusions, d’autres risquent de perdre leur chemise.

Didier Le Strat


Kanalreunion.com