Di sak na pou di

À La Réunion et en l’Île de France : nous sommes dans la même situation

Témoignages.re / 10 mai 2010

On leur a dit que : « on doit muter les professeurs où il y a des besoins au niveau national, n’oubliez pas que vous avez passé un concours national. Donc écoutez, l’Île de France est une Académie déficitaire donc cela est normal qu’on vous envoie là-bas, on vous envoie où il y a des besoins... ».
Non, non, et encore non...
Le secrétaire académique du SNES, en visite dans notre département a affirmé que :

- en comptabilité bureautique, l’Académie de Créteil et Versailles n’ont pas besoin de professeur.

- Les nouveaux professeurs qui partent cette année seront en TZR (Titulaire en zone de remplacement = c’est-à-dire que le professeur effectuera des remplacements dans plusieurs lycées).

Ainsi, l’Île de France n’est pas déficitaire. Notamment, ils n’ont pas besoin de comptables.
Alors je pose la question : pourquoi envoyer ces professeurs là-bas ? Pourquoi ne pas laisser ces professeurs ici en TZR au lieu de les envoyer là-bas ? Que se passe-t-il dans le système de mutation ?

Le collectif des PROFS974 mutés en métropole


Kanalreunion.com