Di sak na pou di

A Saint-André, ni aime zot tout, oubli pa nou !

Témoignages.re / 21 janvier 2014

J’avais récemment dénoncé à travers un billet adressé à la presse l’attitude de certains candidats aux prochaines municipales, qui ne reculaient devant rien pour tenter de racoler quelques voix. Ce vendredi 17 janvier, à l’occasion de la procession du Cavadee, à Saint-André, certains ont franchi un pas de plus dans le ridicule le plus extrême.

En effet, le millier de pénitents qui a défilé depuis la Rivière du Mat les hauts jusqu’au temple du Petit Bazar avait attiré un public nombreux, sur le bord de la route et notamment à proximité de la Chapelle. C’est à cet endroit précisément qu’Eric Fruteau et son épouse (candidate aux municipales) ont pris place pour se faire remarquer. Jusque là, pourquoi pas ?

Mais le plus étonnant, le couple Fruteau vivant jusqu’ici sur une autre planète, avait trouvé le courage de mettre de coté leur orgueil, leur fierté, et passé son temps à faire la bise à tout le monde, à tous les passants, pour ne pas dire à tout ce qui bougeait. Des personnes connues ou pas. Qui l’eut cru ? Et comme il fallait s’y attendre, les commentaires et le moucatages sont allés bon train. Mais comment peut-on descendre aussi bas ?
Sans doute, C et Eric Fruteau, à travers leur comportement pitoyable, ont-ils voulu adresser un message au public Saint-Andréen, en lui disant « zot i voit ni embrasse à zot tout, donc ni aime zot tout, oubli pa nou pou zélection » ! « Surtout oubli pa Claudy » ! Quelle humiliation !

Paul Dennemont
Saint-André|


Kanalreunion.com