Di sak na pou di

« Alon mèt ansanm Loulou ! Le Port sa mèm mèm ! »

Témoignages.re / 24 avril 2013

JPEG - 55.2 ko

De gauche à droite, Loulou Hippolyte avec Jean-Yves Langenier, Michel Séraphine et Pierre Vergès lors de la conférence de presse de dimanche à la Mairie du Port.

En tant que Portois, je tiens à réagir à l’annonce dimanche dernier par la Section communiste du Port de soutenir la liste conduite par "Loulou" Hippolyte, auquel le maire sortant Jean-Yves Langenier a décidé de passer le relai en mars prochain. Une annonce qui suscite d’ores et déjà beaucoup d’enthousiasme dans notre ville aimée.
En effet, face à la bourgeoisie conservatrice, voire réactionnaire, qui veut profiter des élections municipales de mars 2014 pour priver la population du Port d’une municipalité démocratique, une grande part de nos concitoyens sont déterminés à soutenir ce choix politique juste des camarades. Parce qu’ils savent que face aux graves difficultés du chômage, de la pauvreté, du mal-logement et des discriminations créées par l’État, cette population pourra plus que jamais s’appuyer sur la solidarité des communistes pour avancer vers un véritable développement durable au Port comme dans toute l’île.

Bonté et modestie

D’ailleurs, dès ce lundi, j’ai pu constater de nombreux échos positifs suite à l’annonce de la Section communiste du Port de désigner "Loulou" comme nouvelle tête de liste à ces municipales. Tout le monde connaît les compétences, la bonté et le dévouement de ce militant associatif et politique au service de ses compatriotes, ainsi que sa modestie, à l’image de celle de Jean-Yves Langenier.
Comme les autres membres de l’équipe municipale et responsables de la Section communiste qui étaient nombreux à ses côtés ce dimanche, Henri Hippolyte n’a pas d’ambitions personnelles. Leur seul souci, pour les uns et les autres, c’est d’agir tous les jours pour être solidaires des luttes des Portoises et des Portois comme de l’ensemble du peuple réunionnais afin de se libérer de toutes les formes d’oppressions et d’injustices créées par la politique néo-coloniale toujours en place dans le pays.

Fidélité

C’est donc la fidélité aux combats menés au Port depuis des générations pour la liberté, la justice et le respect des droits des plus pauvres qui sera l’axe de la nouvelle équipe conduite par "Loulou". C’est aussi une fidélité au travail exemplaire mené par les équipes municipales portoises depuis 42 ans avec Paul Vergès, puis Pierre Vergès et ensuite Jean-Yves Langenier.
Ce travail a permis de transformer de façon très positive les conditions de vie des Portois dans de nombreux domaines et de nouveaux projets sont déjà en cours afin de continuer cette œuvre rénovatrice. Voilà pourquoi, face aux graves défis encore à relever, la lutte pour le changement au Port va bel et bien continuer avec l’équipe d’Henri Hippolyte ! D’où les « alon mèt ansanm Loulou ! Le Port sa mèm mèm ! », que l’on entend de plus en plus dans les rues de notre commune.

Loran Sparton,
Le Port


Kanalreunion.com