Di sak na pou di

Aujourd’hui, plus rien ne nous surprend !

Courrier des lecteurs de Témoignages / 25 juillet 2016

Une tempête tropicale à proximité de la Réunion, en plein mois de juillet ! Abéla koué là ? Selon la station météo du Chaudron, il faut remonter à 1971-1972 pour observer un pareil phénomène. Et nos spécialistes de préciser que cela n’a rien à voir avec le réchauffement climatique. Peut-être. Mais les Réunionnais en sont témoins, ce sont ces mêmes experts péi qui se plantent assez régulièrement, en nous annonçant le soleil alors que la pluie i totoche, ou inversement.

Autre constat et aucun lien, j’imagine, avec le réchauffement climatique. D’après une étude menée par la Fédération Nationale des Observatoires de Santé (FNOR), la Réunion, l’ile paradisiaque, se trouve être l’une des deux régions de France où on meurt le plus prématurément, après la Bourgogne-Franche-Comté ! Les causes en sont multiples, et le moins que l’on puisse dire, cela fait froid dans le dos. Et gare à la grippe qui n’en finit pas de faire des dégâts chez nous en ce moment. Plus de 87 000 cas enregistrés et plusieurs décès !

Toujours en matière de santé, mais beaucoup plus légèrement, il serait bon de savoir si les conclusions de l’étude de la FNOR valent aussi pour nos amis à quatre pattes. Car je crois savoir qu’une compagnie d’assurance santé animale vient de s’installer à la Réunion. Désormais nos minets et toutous réunionnais pourront avoir leur mutuelle ! Du moins ceux des milieux favorisés. Ce qui signifie, pour eux, une meilleure santé et sans doute une plus longue vie. Pour les autres, moins chanceux, il leur faudra attendre la CMU animale. Mais ça, ce n’est pas pour demain. Encore une inégalité ! Voilà qui ne manquera pas, à la rentrée, de faire réagir nos députés et notre ministre de l’égalité réelle. Pour l’heure, ils sont en vacances, comme bon nombre de nos autres politiques.

Certains d’entre eux, ont peut-être choisi d’aller au Mexique, et profiteront, à n’en pas douter, de leur présence là-bas, entre deux tequilas, pour en savoir un peu plus sur l’étonnante découverte du scientifique Gabriel Luna-Sandoval. Une découverte qui pourrait intéresser notre ile. En effet, ce chercheur mexicain, apprend-on, vient de mettre au point un procédé permettant l’utilisation de l’urine, après transformation, pour chauffer l’eau et faire la cuisine. Compte tenu de la qualité très dégradée de ce précieux liquide qui est servie aux Réunionnais à longueur d’années, cette technologie appliquée chez nous pourrait faire des heureux, et aux collectivités de faire des économies.

Nana d’zafèr oui ! Me dit mon camade, mais aujourd’hui, plus rien ne doit nous étonner.

Paul


Kanalreunion.com