Di sak na pou di

« Créole va gagne travail astèr »

Témoignages.re / 23 mars 2010

Certains l’ont rêvé : faire perdre la Région au leader du PCR, Paul Vergès. « Fini avec le népotisme », « Vergès y donne travail son famille », « Créole va gagne travail aster »... voilà quelques commentaires qu’on entendait fuser le soir des élections du 21 mars. Ça fait un moment déjà qu’on parle de ce problème. Paul Vergès profiterait de sa position de président de Région pour employer ses enfants, et cela empêcherait les Réunionnais de travailler. En plus, il y a son âge. Comme il est âgé, alors il empêche les jeunes d’avancer en politique.
C’est ce qui se dit. Mais, quand même, il y a quelque chose qui sonne faux dans tout ça, non ? Approfondissons un peu. Combien d’enfants Vergès a-t-il ? 3 ou 4. Combien travaillent à La Réunion ? 2. Et combien de Réunionnais travaillent dans les structures créées par la Région Réunion (CIVIS, SEMADER, ARER...) depuis ces 12 ans ? Des milliers. Pensez-vous vraiment que les 2 enfants Vergès empêchent les Réunionnais de travailler ? Pensez-vous vraiment que demain, le nombre d’inscrits au Pôle Emploi va diminuer ?
Concernant son âge et le fait qu’il empêcherait les jeunes d’avancer en politique, on peut se poser les mêmes questions. Combien de mandats électifs avait M. Vergès ? 1. Et ce serait avec ce seul mandat qu’il priverait les jeunes de la possibilité d’avoir un poste politique ? Ne pensez-vous pas qu’au contraire, ce sont ceux qui occupent plusieurs sièges à la fois qui privent les jeunes de ces mandats ?
La Gauche est partie divisée, elle a perdu, la population voulait un changement, elle l’a eu, espérons que mieux ne soit pas le pire.

Julie Pontalba


Kanalreunion.com