Di sak na pou di

De l’éthique en politique…

Témoignages.re / 27 mars 2014

« Tous les coups sont permis en politique », « tous les mêmes, tous pourris », telles sont les affirmations simplistes souvent entendues, parmi beaucoup d’autres hélas, et trahissant une paresse intellectuelle et morale assez lamentable de la part de ceux qui les proclament. Je fais partie de ceux qui refusent cette trop commode facilité et j’estime au contraire que l’exemplarité éthique et civique doit faire partie du bagage obligatoire des gouvernants, des responsables politiques, des élus mais aussi des citoyens, parfois, sinon même trop souvent, enclins à balayer devant la porte des autres ,en oubliant la leur. Tout l’enjeu se réduisant finalement à mettre en accord ses actes avec ses paroles.

Et, comme exprès, l’immédiate actualité électorale de Saint-André vient fournir un exemple particulièrement éclairant d’une attitude parfaitement malhonnête dans sa contradiction de la part des élus de la majorité sortante de la municipalité de Saint-André qui dans un communiqué repris dans un tract diffusé en faveur de Mme Fruteau tentent grossièrement de renverser les rôles. Et osant, par ailleurs, jusqu’à affirmer que cette dernière est « la seule candidate de gauche » !

Passons avec indulgence sur cette énormité. Demandons plutôt à ces 13 élus représentant le croupion d’une majorité défunte, pourquoi et comment un véritable boulevard s’est ouvert au fil des années ayant suivi sa défaite en mars 2008, à Mr JP Virapoullé. S’ils ont des difficultés à répondre, qu’ils viennent en discuter –ce qu’ils n’ont jamais eu le courage de faire- avec les militants qui ont, eux, la détermination nécessaire à la reconstruction d’une Section, délibérément démolie par le seul aveuglement d’une ambition dérisoire.

Et, à la veille du 2e tour de l’élection municipale, c’est en toute sérénité et en toute conviction que la section de Saint-André du PCR confirme son soutien à Joé Bédier dont la liste est porteuse des valeurs dans lesquelles se retrouvent les militants Saint-Andréens. Vous aviez cru pouvoir impunément vous débarrasser du PCR à Saint-André pour suivre la voie d’un opportunisme sans perspectives « Eh bien, dansez maintenant » !

JP Ciret – Saint-André


Kanalreunion.com