Di sak na pou di

Déjà un an

Courrier des lecteurs de Témoignages / 20 novembre 2014

JPEG - 46.2 ko

Le 20 novembre 2013, Madame la présidente du Conseil Général de La Réunion a inauguré, en présence des ex-pupilles exilés dans les années 60, l’oeuvre d’art de l’artiste Nelson BOYER. Cette oeuvre d’art est située à l’aéroport Roland Garros à Saint-Denis. Ce lieu qui a été choisi représente le symbole d’un déplacement forcé dans différents départements métropolitains de plus de 1 600 enfants réunionnais : c’est là où tout commence et tout fini. Cette histoire est connue comme l’affaire « des enfants de La Creuse ». Nous tenons à remercier Mme Nasimmah DINDAR ainsi que Nelson BOYER pour ce premier pas vers la reconnaissance de cette histoire française méconnue et douloureuse et merci également à tous les soutiens réunionnais, métropolitains et internationaux.

Les Présidents des associations réunionnaises et métropolitaines
Jean-Philippe JEAN-MARIE, président de l’association « Rasinn Anler »
Jean-Charles PITOU, président de l’association « Génération Brisée » en métropole
Jean-Paul LABORDE, président de l’association « Génération Brisée » à La Réunion
Simon A-POI, président de l’association des Réunionnais de La Creuse
Ghislaine BESSIÈRE, présidente de l’association « Rasine Kaf »


Kanalreunion.com