Di sak na pou di

Demain, des élu(e) s bénévoles ?

Courrier des lecteurs de Témoignages / 14 mars 2016

Cyrille Hamilcaro ne s’en cache pas. Il est le maire bénévole de Saint-Louis. Autrement dit, qui rend service sans demander de rémunération en retour, et sans en tirer profit ! Cela peut surprendre celles et ceux qui ne savent pas que Cyrile Hamilcaro a été en pèlerinage à Notre Dame de Fatima.

Un pèlerinage qui lui a aidé par ailleurs à être nommé « Recteur de l’Académie des Maires de La Réunion » ! On comprend un peu mieux, pourquoi Claude Hoarau avait déclaré que son pote Cyrille « est la personnalité politique la plus méritante de la Réunion » ! Et ce en dépit de son implication dans des affaires de détournement de fonds qui lui ont valu 5 ans d’inégibilité.

Cela étant, depuis que cette information a été médiatisée, elle a provoqué un séisme dans le milieu politique réunionnais. L’idée du politique bénévole séduit la population. Nos élus alimentaires sont inquiets.

Vous imaginez demain, les communes de la Réunion, le conseil régional et départemental, gérés par des élus bénévoles. Mais ne rêvons pas.

Quoi que. Il n’est pas interdit de penser que nos 7 députés Réunionnais de Gauche, cumulards, se mettent d’accord pour proposer aux instances nationales l’application d’une loi allant en ce sens. Il ne leur reste que quelques mois, avant le……

Paul
Saint-André


Kanalreunion.com