Di sak na pou di

Des prêtres saints

Témoignages.re / 6 avril 2010

Oui, des prêtres saints, des religieuses saintes, des religieux saints, cela existe. Des médias vont bon train pour accuser l’Eglise catholique d’entretenir le silence autour des prêtres pédophiles. Cette église-là n’est pas mon église. Cette église-là, il faut la bannir. La vraie Eglise, c’est celle qui dit la vérité. Qui n’hésite pas à dénoncer les brebis galeuses. Qui ne couvre pas les péchés de ceux qui sont chargés de proclamer l’honnêteté, la justice. Ceci étant dit, que les médias cessent d’alimenter tout ce qui est mal dans ce monde : crimes, viols... Quand allons-nous parler des bons prêtres, ceux qui se mettent au service des autres ? Je connais un prêtre qui reçoit beaucoup de paroissiens, les écoute, les console. Son tiroir est rempli de paquets de Kleenex.
Aux prêtres, aux couples, aux personnes qui se dévouent pour les autres, je demande de continuer à aider leur prochain. Ils trouveront une très grande récompense dans leur for intérieur.

Marc Kichenapanaïdou



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Je suis entièrement d’accord avec vous, Monsieur Marc Kichenapanaïdou. J’apprécie votre bon sens. Attention cependant au sens qu’on donne au mot "SAINT". Pour le grand public, "SAINT" signifie "PARFAIT". Personne n’est parfait. Certains arrivent à se maîtriser dans presque toutes les situations, certains sont habités par l’altruisme, la charité, l’amour, la bienveillance. Ces mêmes personnes (et leurs familles) deviennent des individus à abattre à la 1ère faute.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com