Di sak na pou di

Energie : Nouvelle étape (mais pas à La Réunion !)

Témoignages.re / 21 août 2012

La mère patrie n’est pas toujours en avance pour ce qui est de l’innovation énergétique et écologique, mais grâce à une autre île (la Corse), elle vient de franchir une prodigieuse étape vers ce à quoi tout le monde rêve : s’affranchir du pétrole (et pourquoi pas du nucléaire).
Dans le journal “Le Parisien” du 20 août, un journaliste (Erwan Benezt) nous annonce que la ville de La Croix-Valmer (près de Toulon) vient de s’équiper d’une pile à hydrogène géante alimentée par des panneaux solaires photovoltaïques, ce qui lui permet, l’été, d’alimenter ses 30.000 habitants supplémentaires. Il s’agit d’un dispositif mis au point par l’Université de Corte.
Depuis quelques mois, et en particulier après les évènements du Chaudron, notre association abreuve la presse locale d’informations sur ce sujet (Un carburant de remplacement : “JIR” du 22 mai 2012 et “Quotidien” du 3/6/12 — La guerre des carburants de l’avenir : “Quotidien” du 4/6/12 — Hydrogène : ce que nous ne savions pas : le “Quotidien” du 9/6/12, etc.)… et pas un message, pas une réaction, ni de nos responsables locaux, ni même de ceux qui se battent pour une énergie moins chère à La Réunion. Pourtant, un projet innovant de ce type donnerait un peu d’espoir aux Réunionnais qui souffrent en silence.

Association Energie Environnement – Saint-Denis de La Réunion


Kanalreunion.com