Di sak na pou di

Et Dieu dans tout ça ?

Témoignages.re / 21 janvier 2010

Cet interminable champ de ruines à l’infini, ces morts qu’on n’arrive plus à compter, ensevelis sous les décombres, jonchant le sol ou jetés pêle-mêle dans les fosses communes, et qui répandent une odeur insupportable, ces foules qui fuient dans tous les sens et qui ne savent plus où aller, qui se battent et se déchirent comme des fauves pour pouvoir survivre…

Devant cette vision d’apocalypse, on est tous saisi d’effroi et frappé de stupeur. On a beau faire l’effort, on ne comprend pas. Puisque le cataclysme vient de la Nature, — Haïti se trouvant au-dessus des plaques tectoniques qui se heurtent et s’affrontent provoquant les tremblements de terre — et que c’est Dieu qui a créé le ciel et la terre et que rien n’a lieu sans son bon vouloir, comment ne pas se demander : mais où est-il donc le Dieu tout-puissant ? Que fait-il, Celui qui a créé le ciel et la terre, mais qui ne réagit pas devant tant de malheurs, qui reste sourd à tant souffrances ? Est-ce bien de ce dieu-là que parle Anatole France citant Épicure :

« Ou Dieu veut empêcher le mal et ne le peut, ou il le peut et ne le veut, ou il ne le peut ni ne le veut, ou il le veut et le peut.
S’il le veut et ne le peut, il est impuissant ; s’il le peut et ne le veut, il est pervers ; s’il ne le peut ni ne le veut, il est impuissant et pervers ; s’il le veut et le peut, que ne le fait-il, mon père ? »

Georges Benne



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Je reprendrai le propos d’un concitoyen. "Arrêtons de demander à Dieu de tout gérer pour nous."

    Ceux qui ont les moyens de secourir ceux qui sont en danger ont le devoir de le faire.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Laissons les Dieus où ils sont :certains disent merci mon dieu d’avoir sauvé une vie,je dois répondre a ceux-ci " ton dieu n’est pas intervenu pour sauver des milliers de morts et tu le remercie d’en avoir sauvé un ?" voila la connerie humaine.
    Sachez que chacun de vous est un DIEU pour lui et pour les autres et qu’il doit tout faire pour s’en sortir seul et aider les autres car lorsque vous êtes dans la merde,il n’y a que vous pour vous en sortir. C’EST CLAIR ? Alors aidez-vous les un les autres (vous vous aimerez ensuite car rien dans l’assiette ne donne pas envie d’aimer). Syndiquez vous ! inscrivez vous pour voter à gauche contre ceux qui vous pressent comme des citrons. Ne croyez pas au père noël du Sarkozisme,du de Villepin où des autres bourrés de fric et pleins d’idées afin de mieux profiter de vous. En réalité,l’esclavagisme n’a changé que de mot.L’ouvrier est maintenant un esclave " presque libre ".

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Je pense que le problème ainsi posé néglige un point essentiel : notre liberté, que Dieu respecte par-dessus tout.

    Dieu pourrait empêcher le mal par la force, mais il s’est lui même contraint par son projet pour l’humanité. Il a fait de nous ses enfants, libres dans l’absolu de choisir entre le mal et le bien, qui est la cohérence envers le projet qu’Il nous propose. Pour cela, Il nous a doté d’immenses forces intérieures que nous ne soupçonnons pas.

    Mais le problème est que, depuis Adam, l’humanité a choisi librement de construire un projet alternatif à celui de Dieu, un projet qui affaiblit chaque homme, le fait préférer l’exploitation de la nature, l’exploitation de l’homme par l’homme, et, sans le savoir, la mort par perte des énergies spirituelles - en fait très concrètes - qui sont le support de toute vie perpétuelle avec Dieu...

    Les choix de l’humanité ont ainsi un effet direct sur les maladies, les envies de violence en nous, les catastrophes naturelles, le hasard, tous les niveaux de notre réalité... exactement, mais de manière inverse, comme le Christ, un des porteurs du projet de Dieu sur la Terre, était capable de calmer le vent pendant la tempête.

    A chacun de faire son choix : le projet de Dieu ou le projet d’Adam. Aucune religion n’a radicalement modifié la situation jusqu’à présent.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Pourquoi cité Dieu comme témoin, dans votre article... puisqu’il "n’existe pas" ? Pas très cohérent... Vous devriez savoir que tout comme l’astre du jour, il n’est pas "entaché" par la création qu’il éclaire et vivifie !!! Et que si vous voulez le connaître... (l’approche apophatique ou théologie dite négative pourrait convenir à votre mode de pensée...) vous devriez parfois et même souvent faire silence... Et écouter votre petite voix intérieure... A moins, que vous n’ayez réalisé une sâdhana (une ascèse) auprès de quelques Arunachala ou Mont Kailash... Ah oui, ce n’était qu’un pique-nique au Piton Maïdo (sourire)..

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • A force de trop penser i casse lo coco il est préférable de penser à inventer des nouveaux systeme ANTISISMIQUE ???????

    Article
    Un message, un commentaire ?






    • Le système antisismique, comme anticyclonique, ou contre tout autre élément naturel qui nous est préjudiciable, c’est la construction d’immobilier assez costaud pour résister à la force phénoménale des éléments internes ou externes de la nature. Il ne faut pas s’arrêter d’inventer, et partager ses trouvailles.

      Article
      Un message, un commentaire ?






  • avec toute l’intelligence : quand on à des maison fait de bric et de broc ,et que la presse nous relate fait plus de sable que du ciment, et accuser le ciel comme responsable de qui se moque ton ? Dieu n’est pas le pompier de service. ( arretez ! )

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com