Di sak na pou di

FCPE-CDPE 974 : agendas pour les élèves ou moyens à l’Éducatif…

Témoignages.re / 7 août 2010

La FCPE-CDPE 974 constate que certaines municipalités, en cette rentrée scolaire, voire même sur les années précédentes ont fait le choix d’offrir un agenda aux élèves des écoles.

Mais, faut-il apporter une attention particulière quand à l’utilisation de l’argent des contribuables en cette période de crise, de rigueur budgétaire et l’impérieuse nécessité avant tout que l’ensemble des enfants du primaire puissent maîtriser la lecture et l’écriture avant d’entrer au collège.

Il serait plus judicieux à notre sens de consolider les fonds de lecture des écoles, de favoriser les sorties pédagogiques, de développer des actions culturelles, sportives et de sensibilisation à la santé publique tels que : obésité, diabète, pandémie grippale, etc. qui guettent notre société. Il est plus raisonnable avant tout de redonner le goût à la lecture et d’éveiller la curiosité au savoir dès le jeune âge de l’élève.

Nous semble-t-il que ces milliers d’euros pourraient servir à l’achat de fournitures de petits matériels et équipements pour les écoles qui bien souvent font appel à la générosité des parents d’élèves. Ces derniers sont sollicités pour mettre en place des manifestations ponctuelles et des kermesses d’écoles afin de financer diverses activités bien qu’ils ont déjà été prélevés à la source pour l’intérêt général.

Avec le retard en câblages numériques, la faiblesse en équipements informatique et l’état du bâti scolaire dans le premier degré, la FCPE-CDPE 974 souhaite que ces moyens soient concentrés avant tout sur l’Éducatif et notamment en investissant dans de nouveaux supports, réel investissement pour l’avenir de nos enfants comme l’ont fait déjà les pays nordiques, cités souvent en exemple en matière d’Éducation par le système français.

Jean Odel Oumana,
chargé de communication
du CDPE-FCPE 974


Kanalreunion.com