Di sak na pou di

FLOP 21

Témoignages.re / 3 janvier 2016

Du 30 novembre au 12 décembre, le gouvernement Hollande a réuni à Paris en grande pompe, les chefs d’État de 195 pays. Bien sûr, on nous a abreuvé de photos, de compte-rendus, de déclarations solennelles… on a souligné avec force l’importance des accords, on a insisté sur l’avenir de la planète, sur la survie de ses habitants… bla bla bla……

Et dans les faits, chez nous à La Réunion, pas de remise en cause d’une route sur la mer qui cherche encore ses galets pour se construire, pas de remise en cause des rassemblements massifs sur la plage qui engendrent des tonnes de déchets, pas de remise en cause de la vente des pétards qui polluent le lagon et nuisent à l’environnement sonore pour humains et animaux…

Et dans l’hexagone, les boues rouges rejetées par la société Altéo continuent à souiller le parc naturel des calanques. Toujours le même paradoxe entre les paroles et les actes. Beaux discours d’un côté et agressions contre notre cadre de vie en permanence.

Marylène Berne


Kanalreunion.com