Di sak na pou di

Formation des enseignants, une absurdité de plus !

Témoignages.re / 9 février 2012

Cette réforme continue de réserver d’étonnantes surprises au fur et à mesure de sa mise en œuvre. En effet, les étudiants en 2ème année de Master des Métiers de l’Enseignement doivent effectuer un stage devant des élèves pour une durée cumulée de 4 semaines. Tout cela pourrait sembler simple s’il n’y avait parmi tous ces étudiants une vingtaine d’Assistants d’Éducation (AED).

L’Université de La Réunion, en charge de leur formation, a fixé aux deux semaines précédant et suivant les vacances scolaires de mars les périodes durant lesquelles ces étudiants prennent en charge des classes. Tout cela pourrait se concevoir sans trop de difficultés s’il n’y avait un problème majeur : les AED ne peuvent pas travailler simultanément en Vie scolaire et sur des fonctions d’enseignement, ceci est rigoureusement interdit dans la fonction publique puisqu’ils percevraient alors une double rémunération. Pour contourner cette difficulté, le Rectorat s’est retrouvé devant un véritable casse-tête, et pour “sauver les meubles”, invite les AED concernés à... se mettre en disponibilité pendant ces deux fois deux semaines de stage ! Ainsi donc, en moins de 6 semaines, ces personnels changeront 3 fois de statut, ce qui entraîne des formalités lourdes et des retards conséquents dans le versement des rémunérations.

Suite à l’intervention de la FSU et compte tenu de l’urgence, le Rectorat s’est engagé à faciliter le traitement prioritaire de ces dossiers pour cette année scolaire. Nous encourageons donc tous les collègues concernés à fournir, dès les 9 et 10 février prochains (dates de signature des contrats de stage), la totalité des pièces nécessaires à un règlement rapide de leur situation.

Alors qu’il est censé faciliter l’accès pour les étudiants modestes aux Métiers de l’enseignement, le statut d’AED se heurte aux incohérences de la masterisation, imposée à marche forcée. Cette réforme très contestée de la formation des enseignants n’en finit décidément plus de dérouler son cortège d’absurdités !

Pour la FSU Réunion,
Guillaume Aribaud,
Elu à la CCP des Assistants d’Education


Kanalreunion.com