Di sak na pou di

Gaspillage : 1,6 million d’euros pour une visite présidentielle…

Témoignages.re / 27 janvier 2010

J’ai été très surprise du peu de réaction par rapport à la visite présidentielle qui aura coûté 1 million 600.000 euros aux contribuables. La population réunionnaise semble accepter toutes ces dépenses sans critiquer. Et je n’ai vu aucune allusion à ce voyage dans les journaux nationaux (je ne les ai pas "tous" lus). Même pas sur Canal+...
Cette somme de 1 million 600.000 euros était pourtant précisément du même montant que le salaire mensuel tant critiqué du PDG de Veolia et d’EDF... Comme quoi, une somme n’a de valeur que selon l’usage qu’on en fait.
Était-il nécessaire de louer 55 chambres au Palm Hôtel ? Je pensais qu’on avait abordé le sujet des restrictions budgétaires ; qu’on venait de faire un emprunt pour combler le déficit....
Était-il nécessaire de venir avec plusieurs avions ? (3 ou 4 suivant les articles que j’ai lus). A une époque où l’on palabre sur le réchauffement de la planète, de la taxe carbone... Copenhague, à quoi cela a-t-il servi ?
Et tous ces policiers et CRS amenés de métropole... La Réunion, ce n’est pas l’Irak, ce n’est qu’un modeste département français, pacifique du reste.
Les 50.000 euros de facture pour la climatisation seraient à payer par les Réunionnais ? Est-ce vrai ? Uniquement ceux qui ont été invités ou tous les administrés ?
Je sais bien que tout cela est très terre à terre, que ce n’est qu’une question d’argent. Mais il faut se demander ce qu’on aurait pu faire de tout cet argent.
1 million 600.000 euros (pour une escale de 24 heures) représentent combien d’années de salaire pour un smicard ? Et si on l’avait envoyé à Madagascar, combien d’écoles ou d’hôpitaux aurait-on pu construire ?

Amélie


Kanalreunion.com