Di sak na pou di

Grave erreur de Claude Guéant

Témoignages.re / 10 février 2012

Claude Guéant fait une grave erreur en confondant "civilisation" et "régime politique". Durant ma recherche doctorale sur la part celtique dans l’héritage culturel et politique des comptoirs français de l’océan Indien, j’ai étudié de très près cette notion de civilisation. Les civilisations s’inscrivent dans la durée, parfois plusieurs millénaires, comme le démontre le grand historien des civilisations Fernand Braudel. A court terme, une civilisation ne meurt que rarement et semble même réapparaître alors qu’on la croyait morte. C’est le cas de la civilisation celtique, à son apogée dans l’Antiquité, avant la naissance de l’Empire romain, résistant à son anéantissement à l’époque médiévale (chrétienté celtique) et de nouveau sur la pente ascendante aujourd’hui. La "civilisation occidentale", celle dont M. Guéant semble croire l’existence unitaire, n’est qu’un concept nouveau et sans fondement historique. Au Moyen Age, les Ottomans (musulmans) occupaient une bonne partie de l’Europe occidentale et étaient aux portes de la France, en Espagne. A l’époque moderne, les monarchies absolues, chrétiennes, y régnaient partout : Louis XIV en France notamment. Etaient-ce là des civilisations ? Non ! c’étaient, comme le dit intelligemment Rama Yade, des régimes politiques autres que ceux que nous connaissons aujourd’hui. Vouloir faire de ceux-ci des civilisations est un simple excès d’ethnocentrisme... On le pardonnera au ministre qui ne sait sans doute pas lui-même pourquoi il a employé ce terme devant des étudiants...

Dominique Aupiais


Kanalreunion.com