Di sak na pou di

Ils courent sur l’or

Champions du stade

Témoignages.re / 22 août 2009

En neuf secondes cinquante-huit le 100 mètres mythique, Usain Bolt pulvérise un nouveau record et enterre un mythe, une norme : personne avant lui n’avait repoussé aussi loin les limites de l’impossible. Et après ? La question se pose, puisque le prodige jamaïcain, déjà triple champion olympique à Pékin, n’a pas dit son dernier mot : ce mardi matin à Berlin (ndlr), le détenteur du record du monde en dix-neuf secondes trente s’est facilement qualifié pour le 2ème tour du 200 mètres des Championnats du monde d’athlétisme, dont la finale aura lieu jeudi et dont le tenant du titre, l’Américain Tyson Gay, a renoncé en raison de douleurs aux adducteurs, laissant Bolt sans rival…
En vingt-six minutes quarante-six secondes trente-et-un, Kenenisa Bekele parcourt le 10.000 mètres. Son quatrième record mondial consécutif : personne avant lui n’avait dépassé trois records olympiques. Jusqu’où s’arrêtera le champion éthiopien quatre fois en or ? La question se pose...

Plus fort, plus loin, une devise qui sied bien à ces athlètes ! Eh oui, peu à peu, le monde se rétrécit…

Marc Kichenapanaïdou


Kanalreunion.com