Di sak na pou di

Internet et les insultes anonymes

Paul Dennemont / 29 décembre 2015

L’explosion d’internet permet aujourd’hui à tout un chacun de s’exprimer. Tant mieux ! Mais force est de constater que trop d’individus en profitent, se défoulent, se cachent derrière l’anonymat pour se livrer à des torrents d’insultes, déverser leur haine, leur aigreur envers leurs prochains.

Ceux-là, ces courageux anonymes, moralistes, donneurs de leçons, sont méprisables. Les ignorer, c’est l’attitude la plus adaptée, mais il faut aussi les dénoncer, sachant que l’anonymat est par excellence l’arme des lâches, des méchants…

Gérard de Lacaze, homme de lettres avait mille fois raison quand il a écrit « … Ce qui guide l’anonyme est le besoin de satisfaire de vieilles rancunes et d’assouvir de petites vengeances… L’anonyme est souvent un raté et un mécontent qui rend les autres responsables de sa non réussite… Les anonymes sont plats comme des punaises… Ils seront toute leur vie des anonymes, mais pour nuire, ils retrouveront toute leur énergie , comme ces larves sans yeux qui désagrègent les bois les plus durs. Ils attaquent aux âmes nobles… »

À bon entendeur, salut !

Paul Dennemont


Kanalreunion.com