Di sak na pou di

L’année 2013 : Le Chant réunionnais

Témoignages.re / 2 janvier 2013

Le Chant est une véritable explosion de joies, de confiances et d’espérances.

Dans beaucoup de domaines, l’heure est à la morosité, à l’inquiétude. L’heure est à la souffrance. La haine. Le mépris. L’égoïsme… la misère… la solitude…

L’heure du Nouvel An Humain a sonné.

L’année 2013 :

Le chant Humain. Le Chant réunionnais.

Ce Chant : chaque Femme, chaque Homme, chaque Enfant, chacun de Nous est accueilli, reconnu comme unique et précieux, digne de vivre, digne d’être aimé, digne d’être nourri de confiance et de relations humaines.

Ce Chant réunionnais : une invitation à chercher partout la dignité de chacune, la dignité de chacun et à repousser le spectre du mépris, le spectre de la haine.

Ce Chant réunionnais est ce que nous sommes : les porteurs de la tolérance.

Chantons : l’être humain.

Chantons pour ces belles éclosions réunionnaises :

LA beauté humaine : l’amour.

Chantons Réunionnais partout, partout, pour ces belles éclosions :

Les fleurs de l’Amour. Flër Lamour.

Ce chant réunionnais est un cri de douleurs. Je crie quand je mesure ces violences faites à des enfants, à des femmes, à des hommes. A Mon peuple. Ces Marmays, ces Fanms, ces Zonms sont des êtres humains. Elles sont comme nous, ces Fanms ! Ils sont comme nous ces Zonms ! Ces Marmays sont nos enfants ! Ces enfants fruits de notre amour.

Oui, je chante, je chante pour que vienne ce monde Meilleur où l’enfant, la femme et l’homme seront reconnus, reconnus comme le fruit de l’amour et dignes d’être aimés.

Je chante pour mon peuple réunionnais.

Aimé Técher : le Nouvel An 2013


Kanalreunion.com