Di sak na pou di

La belle écologie que voilà !

Courrier des lecteurs de Témoignages / 21 mars 2016

Monsieur Defaud, agent de la Région et à la tête d’une association « Réunion écolo » a critiqué vertement la mairie de Saint-Leu pour sa gestion des eaux pluviales dans le lagon, conférence de presse à l’appui. Il faut dire que Monsieur Defaud en connait un rayon question écologie et que son employeur Monsieur Didier Robert est maitre en la matière.

Petit rappel du bilan écologique de la Région depuis 2010. Abandon du tram-train au profit du tout automobile, du tout embouteillage d’où augmentation importante d’émissions de gaz à effet de serre. Tentative de suppression du Parc National, garant de la protection de la faune et la flore remarquables de La Réunion et par son label, vitrine de l’ile, pour les touristes. Suppression de la géothermie. Abandon du programme d’énergie thermique des mers qui aurait été une source inépuisable d’énergie renouvelable et une source d’emplois pour nos entreprises performantes en la matière. C’est la Martinique qui a profité de ce désengagement.

Enfin, construction de la nouvelle route du littoral, route sur la mer dont la permanence serait menacée par les conséquences du dérèglement climatique : houles cycloniques plus puissantes et augmentation du niveau de la mer et chantier qui nécessite des millions de tonnes de roches qui devront être, soit importées, soit extraites sur place en polluant la population proche des carrières et en défigurant notre pays.

C’est facile de s’intituler « Réunion écolo » et de critiquer certains élus tout en laissant s’accomplir des catastrophes humaines et environnementales sous son nez.

Marylène Berne


Kanalreunion.com