Di sak na pou di

La guerre contre qui ?

Témoignages.re / 14 mai 2012

Il n’est pas question pour le boss du PS local (G. Annette) de toucher à la nouvelle route du littoral : "On ne va pas remettre en cause ce projet. Sinon, c’est La Réunion qui va encore en pâtir".
Sages paroles n’est-ce pas ?
"Faites ce que je dis et pas ce que je fais", prône le démolisseur du pôle Océan, le co-démolisseur du tram-train. celui qui, en mars 2010, au soir de la victoire de la stratégie de koudmin à Didier Robert, déclarait sur RFO-radio : "il faut savoir perdre une bataille pour gagner la guerre". Rappelant, le lendemain dans la presse que la décision du PS local de refuser le désistement républicain, avait été prise à l’unanimité !
La guerre contre qui ? Contre le PCR bien sûr ! Et peu lui importait alors les intérêts de La Réunion et des Réunionnais ? Gilbert Annette croit-il qu’en causant ainsi, il fera oublier son geste aux milliers de personnes qui ont été licenciées après ce coup d’arrêt aux grands travaux ? Pense-t-il qu’il fera oublier la misère à ces milliers de victimes, la faillite d’entreprises découlant directement de cette "décision de non-désistement républicain prise à l’unanimité" sans la moindre considération de l’intérêt général ?

Adzire


Kanalreunion.com