Di sak na pou di

La montagne a accouché de… trente-trois héros

Témoignages.re / 20 octobre 2010

Les 33 mineurs chiliens prisonniers des entrailles de la montagne depuis le 5 août sont, après 622 mètres d’ascension, retournés à l’air libre. A la liberté. Le soulagement après l’anxiété. La montagne a accouché de ses héros un à un. Des héros nationaux — internationaux même, puisque le monde entier s’est emparé de leur cause et a suivi minute par minute à la télé le plus grand sauvetage de l’Histoire — que le peuple chilien a patiemment et dignement attendus, priant, chantant, autour de feux de camp.
En retrouvant leurs proches, les damnés de la terre ont d’abord remercié Dieu. Il faut avoir été rescapé de l’enfer pour savoir ce qu’est la reconnaissance. A méditer ! Leur calvaire aura duré soixante-neuf jours. Qui les avait envoyés à une mort certaine ? Des humains comme eux, mais des humains sans scrupules, propriétaires de la mine maudite. Quand l’Homme exploite son prochain, qu’il n’oublie pas que le Créateur ne dort pas ! A méditer !

Marc Kichenapanaïdou


Kanalreunion.com