Di sak na pou di

Le bal des hypocrites à la Possession

Témoignages.re / 18 décembre 2013

Que ne faut il pas entendre en ce moment du coté de la Possession a quelques semaines des élections municipales… Des opposants qui dansent tels des vautours au bal des hypocrites prêts à tout pour satisfaire leur soif de pouvoir personnel, pour emmener la Ville vers je ne sais ou et avec je ne sais qui…

Ou l’on entend le représentant de la Droite , M. Morel, critiqué le Maire pour avoir embauché sa fille (cette employée communale dont il a oublié de dire qu’elle fait partie des effectifs de la Municipalité bien avant même que Morel fasse de la politique à la Possession …). Et alors ? Est elle une pestiférée ou est-ce une tare d’être la fille de ? A-t-elle le droit comme tous les citoyens de revendiquer ses compétences ou faut il la mettre une étoile jaune parce qu’elle est la fille du Maire ? Si l’on écoute à la lettre les remarques de M. MOREL alors il faudrait que M. MOREL fasse la même chose avec son chef politique Didier ROBERT qui a embauché son cousin comme PDG de NEXIA. Si il veut d’autres exemples, je m’engage à lui fournir personnellement un courrier des lecteurs spécial. Qu’il dénonce la même chose auprès de ses amis politiques de la Droite.

Où l’on entend Mme Miranville proposer dernièrement comme projet « phare » de son programme politique la création de « comité de contrôle citoyen ». Sauf que ces fameux comités existent déjà… un outil de démocratie participative mis en place par Roland Robert et doté de budgets, unique à La Réunion et dont habitants de la Possession y participent activement, on a vu dernièrement à propos de l’application des rythmes scolaires. Autre point phare : la réalisation d’un audit (sic). C’est-à-dire faire payer une étude pour savoir ce qu’il faut faire… Cela montre la légèreté de cette personne qui ne fait que de la politique pour sa seule renommée plastique… Non seulement elle ne représente aucun espoir pour la jeunesse à la Possession qui souffre à cause du chômage et encore moins pour La Réunion qui a besoin qu’on se rassemble au lieu de se diviser comme elle l’a montré dans sa trajectoire politique très personnelle…

Bref, Morel et Miranville seraient de très bons acteurs (danseurs ?) dans un film (sponsorisé par la Région ?) qu’on pourrait appeler « le bal des hypocrites » …

 Fabrice Lorion 


Kanalreunion.com