Di sak na pou di

Le changement c’est maintenant ?

Témoignages.re / 9 novembre 2012

En effet le changement c’est bien maintenant ! Mais malheureusement ce n’est pas du tout ce que l’on attendait.

Tant qu’à La Réunion, la priorité des élus en place sera de servir les intérêts partisans Parisiens, en essayant de tirer des profits personnels ou catégoriels, au lieu de défendre les intérêts des Réunionnais et des plus fragiles, aucun véritable projet de développement social, économique et environnemental sera construit à La Réunion.

Les décisions prisent par ceux qui ont le pouvoir depuis mai 2012, dans l’emploi, la santé, la sécurité, l’éducation, et la vie chère confirment cette réalité.

Ce n’est pas 50, ni 300, ni 5.000 contrats d’avenir qui avait été promis aux jeunes Réunionnais mais bien 10.000. Le compte n’y est pas… Le nombre de contrats diminue alors que le nombre de chômage à La Réunion continue de battre tous les records.

La gastro-entérite tue toujours et encore à La Réunion. Et la seule préconisation de l’ARS c’est de bien se laver les mains régulièrement… Apparemment le passage du chikungunya à La Réunion n’a pas changé grand-chose…

La traversée des 4 voies par les piétons (déconseillée bien sûr et interdite) dans les zones habités est souvent mortelle. Et les faits récents à Sainte-Marie nous rappellent cette triste réalité. À quand des tobogans ou des passerelles pour rendre sécurisée la traversé de ces voies par les piétons ? Saint-André (5), Bras-Panon (3), Sainte-Marie (3), Sainte-Clotilde (3), et toutes les villes concernées par ce problème doivent arrêter ce carnage, 14 morts rien qu’à vouloir traverser une voie (pour des raisons futiles des fois) c’est déjà trop, beaucoup trop…

18.000 Réunionnais étudiants qui vont en pâtir d’une situation administrative exécrable pendant 4 ans. L’avenir trouble des déroulements des cours et examens. La perturbation du cycle des enfants au primaire, le chamboulement dans les contenus des cours au lycée et au collège… La liste n’est pas exhaustive mais en tous cas le problème ne semble pas concerné beaucoup de personnes au pouvoir… Je pense que 110.000 illettrés ne sont pas suffisants pour certain peut-être que le double oui…

Est-ce qu’il y aurait à La Réunion que 2 enseignes de la grande distribution (Leclerc et Carrefour). Peut-être qu’il existe vraiment ce monopole ou cet oligopole ici à La Réunion ??? Ce n’est pas une utopie alors ??? Quels comparatifs de prix et quels produits comparables pour les autres enseignes… ? À chacun d’en tirer ces conclusions…

La fin d’année s’annonce bien difficile encore pour ceux qui sont encore plus en difficulté. Exit les heures supplémentaires exonérées ! Exit le RSTA ! Exit la prime COSPAR ! Et comme a fait La Région en retirant sa participation (avec nos impôts) dans la composition des prix des carburants, le Département va retirer sa participation (avec nos impôts) dans le gel du prix de la bonbonne de gaz et son prix va exploser. Exit la bonbonne de gaz à 15 euros ?

À partir du 1er janvier 2013 de pauvre nous allons passer à plus pauvre ! De vie chère nous allons passer à vie plus chère ! Classe populaire, bénéficiaires de minima sociaux, retraités, nous allons payer encore plus de taxes, d’impôts avec beaucoup moins de revenus. Le parti en place au pouvoir (Parti socialiste) n’a pas comme priorité d’aider la classe populaire et les pauvres.

Je confirme que cette fin d’année et cette nouvelle année seront bien difficiles et bien angoissantes pour une grande majorité de Réunionnais sauf pour les exilés fiscaux comme ces élus de Grèce et ils n’existe pas que chez les Grecs ceux-là…

Hugues Marie-Louise (BPI)


Kanalreunion.com