Di sak na pou di

Le chômage tue : la réglementation aussi !

Témoignages.re / 15 février 2013

Ce nouveau drame d’un chômeur en fin de droit, qui s’est immolé devant une agence de pôle emploi à Nantes nous indigne effroyablement et nous interroge...
Un demandeur d’emploi qui met fin à sa vie à cause d’une réglementation aveugle et d’un personnel inhumain !
Nous avons des raisons de craindre d’autres passages à l’acte et nous dénonçons de la manière la plus vive, cette faute grave au sein de Pôle emploi et des services sociaux concernés.
Cela se passe en Métropole aujourd’hui, mais La Réunion n’est pas à l’abri d’un tel drame : Attention !
A Nantes ou ailleurs, on ne met que les chiffres en avant, en oubliant les hommes : Pourquoi ?
Pourquoi la réglementation passerait-elle avant les êtres humains ?
Notre indignation est profonde et nôtres inquiétude est grande...
L’occasion, d’appeler les plus hautes autorités concernées à prendre toutes leurs responsabilités.
Ce drame peut en cacher d’autres... Nous disons STOP : Aret ’ Ek ça !
A force de banaliser les revendications des chômeurs et leurs cris de détresse, nous en arrivons à des drames aussi effroyables : Le chômage tue !

Il est grand temps de prendre des mesures exceptionnelles et de proposer "un Plan Marshall" pour l’emploi et contre la grande pauvreté !
Nous exprimons notre soutien et apportons notre solidarité aux proches de ce chômeur qui s’est immolé devant son agence pôle emploi à Nantes au nom de tous les chômeurs réunionnais sans exclusive...
Aussi, nous appelons à l’union sacrée de toutes les organisations des chômeurs, de précaires, de pauvres et d’exclus à La Réunion pour qu’un tel drame ne se produise pas à La Réunion et/ou ne se reproduise ailleurs !

Collectif 974 du Mouvement des Indignés


Kanalreunion.com