Di sak na pou di

Le CREFOM se mobilise pour sauver Tropiques FM

Courrier des lecteurs de Témoignages / 7 janvier 2015

Patrick Karam, président du Conseil Représentatif des Français d’Outre-Mer (CREFOM) s’inquiète de la situation de Tropiques FM
Depuis ce lundi matin, Claudy Siar a été évincé de manière violente de Tropiques FM par le financier de la radio qui a, depuis des mois, utilisé tous les moyens pour s’emparer de la radio et décider seul de la ligne éditoriale d’une radio voulue par le CSA pour les ultramarins.
Le conflit d’orientation et de programmation qui oppose Claudy Siar à son associé menace l’avenir de cette antenne qui a su fédérer des communautés bien souvent oubliées des grands médias.
Le CREFOM affirme sa solidarité totale avec Claudy Siar dans sa détermination à sauvegarder Tropiques FM qu’il a fondée et portée comme radio véritablement dédiée aux ultramarins résidant dans l’Hexagone, radio de proximité et de services reflétant toutes la diversité des cultures ultramarines en respect du cahier des charges défini par le CSA en 2007.
Patrick Karam, président du CREFOM, rappelle qu’une radio, et a fortiori Tropiques FM, de par sa vocation culturelle au service des Français d’Outre-mer, n’est pas une simple marchandise et qu’elle ne peut être régie uniquement par une logique financière et comptable.
Le CREFOM appelle à une mobilisation des associations, des personnalités et des élus ultramarins afin que Tropiques FM reste la propriété des originaires d’outre-mer.
Patrick Karam rappelle les propos du Président de la république, lors du premier dîner du CREFOM le 21 novembre 2014 qui a rappelé que : " TropiquesFM doit rester la radio des français d’outre-mer."
La Ministre des Outre-mer, Madame George Pau Langevin, ainsi que M. Victorin Lurel, ancien ministre des outre-mer, et actuel député et président du conseil régional de Guadeloupe, ont également apporté leur soutien à notre compatriote dont la carrière à toujours été au service de nos cultures.
Le CREFOM soutiendra Claudy SIAR dans chacune de ses actions et son Bureau se réunira en janvier pour envisager toutes les mesures et actions à prendre pour défendre l’exigence d’une radio tournée vers l’ensemble des outre-mer.

CREFOM


Kanalreunion.com