Di sak na pou di

Le maire de Saint-Andre ne se contrôle plus !

Paul Dennemont / 16 juillet 2016

Le maire de Saint-André et président de la CIREST se serait-il fait piquer ou mordu par les fourmis rouges du Colosse ? C’est la question que l’on se pose, tant ces dernières semaines, il semble surexcité, et ne se contrôlant plus. Pour preuve, ses diatribes répétées dont celle visant les élus qui s’opposent au plan de traitement des déchets validé par la Région le 23 juin dernier.

En effet, à l’occasion de la présentation, ce mercredi 13 juillet, des nouvelles bornes à verre qui vont faire leur apparition sur le territoire de la CIREST, Jean-Paul Virapoullé s’en est prit aux opposants du projet régional, en les traitant de « lâches » ! Information rapportée par la presse.

D’aucuns avaient cru pourtant qu’avec l’expérience et l’âge, le maire de Saint-André s’était assagi. En tout cas, c’est l’image que celui-ci tentait de se donner depuis son retour en politique. Mais force est de constater qu’il s’agissait d’une mise en scène. Après donc quelques mois de retenue, Jean-Paul Virapoullé renoue avec ses vieux réflexes dont il ne se séparera jamais.

Ce « machin » de la Région que les uns appellent « unité de valorisation énergétique » (UVE), et les autres « incinérateur », selon qu’ils soient pour ou contre, fait certes débat. Mais est-il besoin d’en arriver là ? J’ignore si cette UVE ou incinérateur, en produisant de l’énergie va dégager des fumées toxiques, mais pour l’heure, une chose au moins est sure, avant même la construction de ce machin, la braise lé là.

Une braise sur laquelle Jean-Paul Virapoullé prend plaisir à souffler. En témoigne sa prestation du 14 juillet où profitant de l’hommage rendu au principal du collège de Mille-Roches, il a récidivé en s’en prenant, cette fois-ci, aux enseignants de la langue créole, en les traitants d’ânes.

Les diatribes répétées du maire de Saint-André auront eu au moins le mérite de montrer que son expérience en politique et son âge raisonnable ne suffisent pas à le protéger contre la bêtise.

Paul Dennemont


Kanalreunion.com