Di sak na pou di

Le patriarche de Barrage n’est plus

Témoignages.re / 5 novembre 2011

Ce jeudi a été conduit à sa dernière demeure à la Saline-les-Hauts le patriarche de Barrage, Alexin Arne, qui habitait… rue Arne.
Il y a une dizaine d’années, le G.R.A.H.TER (Groupe de Recherches sur l’Archéologie et l’Histoire de la TErre Réunionnaise) avait publié son récit de vie. Né le 8 février 1929 à Saint-Paul, d’un père cultivateur, Alexin Arne était le rescapé d’une fratrie de 12 enfants et a lui-même engendre 11 enfants. Petit, il fait l’école buissonnière et chaparde dans les champs canne et manioc pour combler son ventre qui crie famine. Vers l’âge de 10 ans, il suit sa sœur Augusta à Saint-Denis. Celle-ci fait le ménage d’un métropolitain professeur de musique. Le jeune Alexin s’y intéresse et l’homme lui apprend piston, trombone et trompette, et le solfège. D’ailleurs, il conservera ses livres de méthodes d’apprentissage dans la naphtaline. Tout seul, il apprendra ensuite la guitare.
Il évolue au sein de divers orchestres des années 40 et 50, jusqu’au jour où un Parisien de passage l’apprécie et le fait venir dans la capitale avec ses dalons. Il jouera ainsi dans des lieux prestigieux de Paris et écumera les grandes villes. Il ira aussi jouer au Canada, en Angleterre, à New York et Manhattan, etc. En Italie, il pose avec le footballeur Basile Boli et le Milan AC, qui joue ce jour-là contre l’OM de Jean-Pierre Papin pour il ne sait plus quelle coupe. Quand son idole marque l’unique but de la partie, son orchestre entonne des rythmes inoubliables.
S’il voyage beaucoup aux quatre coins du monde, se targuant d’avoir rempli « au moins quatre passeports », Alexin revient toujours à la Réunion, parce qu’ailleurs il ne comprend pas « zot langage », et joue aux coins de l’île natale, animant bals, mariages, kermesses et fêtes diverses, ou donnant des cours de musique à ses nombreux élèves. « Faut un ministre Mozart ! », déclarait-il pince sans rire à son interviewer.

Marc KIchenapanaïdiou

Président du G.R.A.H.TER


Kanalreunion.com