Di sak na pou di

Le Port sa mèm mèm

Courrier des lecteurs de Témoignages / 14 octobre 2014

Yves-Michel Bernard, historien de l’art, enseignant à l’école nationale d’architecture et à l’école supérieure d’art, vient de publier "l’art du paysage à La Réunion". Interrogé par le JIR sur son paysage préféré ici, il fait une déclaration d’amour à la ville du Port. "J’aime beaucoup la ville du Port. Les gens ne l’aiment pas, mais, je vous assure, il faut la découvrir, elle est formidable. Le plan de la ville est très raisonné avec un centre ramassé, animé, et un coeur qui n’existe pas à Saint-Paul ou à Saint-Denis. Et puis, il y a cette ouverture vers le port qui est tout à fait intéressante. C’est une ville qui n’est pas assez valorisée, en tout cas. De ce paysage "détesté", j’en ai fait mon paysage à construire, un paysage authentique de l’île" (JIR, 5.10.2014).

C’est le regard d’un amoureux expert qui a l’oeil ! Il a su bien évidemment repérer à la fois la situation géographique d’une ville portuaire et la réflexion qui a présidé à son aménagement sur plusieurs décennies. Bref, tout ce qui fait la fierté de ses habitants que le logo effacé au lendemain des dernières élections municipales, savait bien exprimer : "Le Port sa mèm mèm". Cette appréciation est bien éloignée des images négatives, voire catastrophistes, que veulent propager ceux-là mêmes qui prétendent être près de la population. Sous prétexte de marquer sa différence avec l’équipe municipale précédente, est-ce nécessaire de nier toutes les métamorphoses qui ont fait lhistoire de cette ville ?

Bonne lecture à vous...
Firose GADOR


Kanalreunion.com