Di sak na pou di

Le PS réunionnais et la politique du pire

Témoignages.re / 24 mars 2010

En France métropolitaine, pour le second tour des élections régionales, le Front National, considérant que PS et UMP c’est bonnet blanc et blanc bonnet, a imposé douze triangulaires à la Droite parlementaire, la faisant échouer douze fois au profit de la Gauche. Ainsi, en Région PACA, le total des voix FN/UMP atteint 56%, mais c’est la Gauche unie qui remporte, grâce au FN, l’élection avec seulement 44% des voix. A La Réunion, il n’y avait pas de liste du Front National au premier tour, mais une liste socialiste qui, ayant obtenu seulement 13% des voix au premier tour, s’est maintenue au second, imposant donc une triangulaire fratricide qui a permis à l’UMP de s’emparer du Conseil régional, quoique minoritaire avec seulement 45% des suffrages exprimés face aux 55% de la Gauche désunie. Cette triangulaire, politiquement absurde, le PS n’ayant aucune chance de remporter l’élection, permet ainsi au Président Sarkozy de gagner, c’est le seul cas ! une Région où la Droite est minoritaire en voix. En effet, dans les deux autres Régions gagnées par elle, la Droite, seule ou en comptant le FN, est largement majoritaire, l’Alsace avec 61% des suffrages et la Guyane avec 56%.
Evidemment, face au désarroi de leurs propres militants, les chefs socialistes se sont empressés de se répandre dans les médias pour tenter de se défausser de toute responsabilité devant un tel gâchis. Les négociations ayant été par définition discrètes, les électeurs peuvent avoir des doutes sur le partage des responsabilités. Mais il suffit de reprendre les propos publics de Michel Vergoz affirmant que la liste Alliance n’est pas une liste de Gauche ou de se remémorer le premier débat télévisé du second tour pour savoir qui porte la véritable responsabilité de cette politique du pire. En effet, on a pu voir sur Antenne Réunion, un spectacle inédit, le socialiste Michel Vergoz et l’UMP Didier Robert affichant, goguenards, une collusion sans complexe pour s’en prendre avec virulence au bilan et au programme de l’Alliance ainsi qu’à la personne de son Président, Vergoz annonçant même son rejet du projet tram-train. Au point que le lendemain, lors du second débat sur RFO, Vergoz chapitré sans doute par ses amis, a dû rectifier le tir et simuler une critique du candidat UMP.
Pour justifier cette triangulaire, les dirigeants socialistes ont évoqué d’un air effarouché la présence de Thien Ah Koon sur la liste de fusion proposée par l’Alliance. Qui peut croire aux protestations indignées de Gilbert Annette qui n’a pas hésité en 2008 à s’allier avec Ibrahim Dindar pour conserver la Mairie de Saint-Denis, allant jusqu’à à lui offrir en cadeau le cinquième canton au détriment du socialiste Philippe Naillet ? Comme l’a très bien formulé un journaliste, « faute de pouvoir gagner, le PS a préféré faire perdre l’Alliance ». Enfin, il faut dire deux mots de la stratégie des Verts, éliminés dès le premier tour, mais qui ont néanmoins fait la campagne du PS au second tour en s’attaquant uniquement au programme de l’Alliance. Pourtant, le PS, partisan affiché du tout automobile, a fait la promotion de la nouvelle route du Littoral à laquelle les Verts sont farouchement opposés et a annoncé l’abandon du projet de tram-train dont les Verts pensent au contraire qu’il est la seule solution écologique en termes de déplacements. Heureusement, les électeurs d’Europe Ecologie n’ont pas suivi ce ralliement contre nature et suspect quant à ses réels motifs, puisque la liste PS, malgré ce soutien aveugle, enregistre au total un « manque à gagner » de 10.544 voix par rapport au second tour de 2004 si on rapporte son pourcentage de l’époque au nombre de suffrages exprimés en 2010.
Le PS et les Verts portent donc une écrasante responsabilité dans le démantèlement de tous les projets de développement durable annoncé par Didier Robert : dans le nouveau contexte de désunion politique qu’ils viennent de créer au sein de la Gauche, ils auront à s’en expliquer devant leurs électeurs respectifs.

Jean-Pierre Marchau
Militant des Verts depuis 2001 et Porte Parole Régional 2008/2010


Kanalreunion.com