Di sak na pou di

Lucet Langenier : un fervent combattant de l’identité réunionnaise

Témoignages.re / 2 juillet 2010

17 ans après, le souvenir de “Kunta Kinté” fleurit toujours dans nos cœurs et nos esprits.
Lucet Langenier a toujours été au cœur des luttes contre l’esclavage, ce crime contre l’humanité.
Lucet, c’est en tant que femme tout d’abord descendante aussi d’une famille d’esclaves et ensuite en tant que militante engagée pour défendre son île que je rejoins et honore ton esprit de résistance et de luttes.
Lucet, tu nous ouvres aujourd’hui la voie lumineuse victorieuse pour continuer dignement à briser les discriminations, le racisme, les injustices. Tu représentes celui qui s’est battu pour faire valoir la victoire des petits malheureux contre les possédants et dominants. C’est un bel et noble exemple de courage à imiter et enseigner aux générations futures.
Lucet Langenier laisse des belles empreintes dans la commune de Sainte-Suzanne : celles de maintenir au quotidien l’Alliance, la solidarité de tous les élus, tous les militants et de tous les Réunionnais : « l’union crée la force pour construire ».
Lucet, le grand rassembleur, un grand Réunionnais qui a su impulser pour notre pays cette nouvelle orientation politique humaine pour un développement harmonieux et durable.
Lucet a marqué notre histoire, l’histoire de Sainte-Suzanne, l’histoire d’un homme politique juste, visionnaire.
Sainte-Suzanne et La Réunion rendent un haut hommage à un homme, un grand homme politique, mais aussi à un des “zarboutans nout culture”.
“Kounta Kinté” inscrit son courage, sa générosité, son humanité, ses combats dans le présent et le futur. Nous sommes une génération politique qui, aujourd’hui, se souvient que : « la lutte continue ».

Une militante, Aline Murin-Hoarau


Kanalreunion.com