Di sak na pou di

Madiba ne s’en plaindra pas

Paul Dennemont / 22 juillet 2016

JPEG - 39.3 ko

Le 18 juillet, jour de naissance de Nelson Mandela a été proclamé en novembre 2009, par l’Organisation des Nations Unies(ONU), « journée internationale Nelson Mandela », en l’honneur du combat de cet homme d’exception pour la paix et la liberté.

Cette journée a été commémorée, chez nous, en toute simplicité. Il est vrai qu’il n’y a pas d’élections en vue. Les évènements tragiques survenus à Nice le 14 juillet y sont aussi sans doute pour quelque chose. Et ce n’est certainement pas Madiba, où il qu’il soit, avec la modestie qui le caractérisait qui s’en plaindra.

Souvenons-nous comment sa disparition le 5 décembre 2013, à l’approche des municipales, avait donné lieu à des agitations, à l’étalage de toutes les hypocrisies et impostures imaginables. Tous se réclamaient de Nelson Mandela et de son message et lui découvraient par magie toutes les vertus.

Ce 18 juillet, nous en avons été épargnées. Dieu merci ! Car, il est attristant et rageant de constater que certains placent des éloges comme ils placent de l’argent, pour qu’ils leur soient rendus avec les intérêts.

Paul Dennemont


Kanalreunion.com