Di sak na pou di

Mains tendues et tête baissée

Témoignages.re / 1er juillet 2010

Le président du Conseil régional fait voter une subvention de 150.000 euros après une procédure d’urgence à deux associations dont il est président ! Pas une seule ligne du délateur en chef qui sévit à Zinfos 974, rien de Mme Couapel qui avait promis de s’attaquer aux abus des dépenses publiques (Bon, elle a quitté la salle plutôt que de voter, mais on attend sa déclaration publique, elle qui en faisait constamment sur la MCUR, la Région, la “famille Vergès”). On croit rêver. Mais on ne rêve pas, on vit sous la mandature de Didier Robert : corruption, mensonges, clientélisme (maladie qui ronge notre société). D. Robert cumule plusieurs mandats et postes pour lequel il reçoit des compensations financières, mais il vaut mieux (toujours !) parler du salaire de Françoise Vergès.
On voit des personnes qui hier venaient jurer de leur soutien à la MCUR se précipiter pour féliciter les nouveaux maîtres. Personne n’est étonné : il existe à La Réunion une soumission au puissant en place. On lui jure fidélité et loyauté pour un poste, un terrain, l’effacement d’une ardoise… On passe au puissant suivant. Ainsi va la société post-coloniale réunionnaise…

Collectif La Fournaise


Kanalreunion.com