Di sak na pou di

Mais où est donc mon argent ?

Témoignages.re / 24 mars 2011

A l’heure où j’écris, ma patience fait cruellement défaut et a atteint ses limites !

En effet, comme tout le monde le sait, la nouvelle majorité se vante par une communication plus qu’exagérée de la possibilité pour chacun, sous conditions de ressources, de bénéficier de l’aide à la continuité territoriale. Ce dispositif est censé donner le droit à un remboursement ou à un bon de 360 euros si vous souhaitez vous rendre en Métropole.

Souhaitant m’y rendre au mois d’octobre 2010 et souhaitant vivement profiter du service qui a valu tant de communication et dont la Région a fait tout un "tapage", je me suis donc rapprochée de la pyramide inversée pour déposer mon dossier de demande de remboursement (eh oui, parce que le bon n’existait pas encore quand j’ai acheté mon billet, j’ai donc dû avancer les fonds).

Premier problème rencontré, la liste qui m’a été fournie était incorrecte, il était inscrit « dernier avis d’imposition » alors qu’il agissait du précédent. J’ai donc dû me déplacer une seconde fois et ai donc perdu une semaine...
Le dossier enfin constitué, l’agent d’accueil me fait savoir que le règlement se fera automatiquement par virement et dans un délai maximum de 3 mois. Trouvant ce délai assez excessif pour un dossier complet et visé par l’agent, je prends mon mal en patience et attends ledit virement.

Nous sommes aujourd’hui presque fin mars et j’ai déposé mon dossier mi-novembre, cela fait donc plus de 4 mois que j’attends !!!!! J’ai bien entendu essayé de les contacter, mais sans succès... à croire qu’ils n’ont pas payé le téléphone.
Une permanence téléphonique dédiée à cela est pourtant mise en place, mais sans doute que l’accueil du public au sein de la maison du peuple n’est plus leur credo. Des promesses et des paroles finalement sans pouvoir après gérer et assumer !! Comme d’habitude, on est dans de la com’ qui doit coûter de quoi financer des milliers de billets d’avion gratuits aux Réunionnais : de la véritable poudre aux yeux...

Je ne vous cache pas qu’avec la situation économique actuelle et la crise que nous traversons, cet argent que j’ai avancé, j’en ai vraiment besoin ! Mais où est donc mon argent ? Pendant que l’UMP de Robert promet monts et merveilles à l’occasion des Cantonales, pendant que ces élus se baladent entre Montélimar, Adélaïde, les Seychelles ou encore dans des tournois de golf BCBG, il y en a qui galèrent pour finir leur fin de mois, et c’est encore et toujours la population qui paie les conséquences d’une gestion irresponsable des fonds publics.

Ambre Petit


Kanalreunion.com